P’tit loup est né : Pensez à préserver votre couple !

Voilà Bébé et ses jolis yeux envoûtants. Ses rires. Ses petits pieds potelés. Ses cris, aussi.

Et là, cela se complique…

Entre nuit moisie et fatigue, l’énervement a vite fait de s’emparer de vous, chers parents. L’heure est à la galère et il va falloir souquer ferme pour garder le bon cap : celui de la bonne humeur.

 

  •     Conseil n°1 pour parents en détresse

Un couple se nourrit d’instants heureux, de complicité. Difficile de garder sa bonne humeur quand l’un des deux parents a seulement dormi 4 heures et ne pense qu’à une chose : retrouver son matelas confortable.

Aussi, il est primordial d’entretenir la flamme, celle de la joie et de mettre de côté les tensions au maximum. Comment ? En vous octroyant, chers parents, des petits moments bien à vous, courts mais efficaces.

P’tit Loup a seulement quelques mois, il n’est pas question de le laisser trop longtemps tout seul mais simplement d’appeler Super Mamie ou Super Papi à la rescousse le temps d’un dîner en amoureux. Ce sont des moments simples qui permettent de renouer des liens chamboulés par la nouveauté (et les décibels à 3 heures du matin).

 

  •     Conseils n°2 pour parents en détresse

Il va falloir réinventer votre vie intime, chers parents. Vous êtes 3, maintenant. Et pour vous retrouver pour une escapade amoureuse musclée, il va y avoir des obstacles à franchir :

P’tit Loup, c’est votre moyen de contraception naturel. Il se glisse entre vous et prend toute la couverture métaphorique. Difficile d’avoir une relation sensuelle dans ces conditions. (Allô Mamie ?)

Le corps de votre épouse peut s’ériger en obstacle. Madame se sent comme un champ de bataille après une guerre de 9 mois : tout tombe en ruine et il est fort probable que les premiers mois seront dédiés à la reconstruction (autant dire que toute entrée dans son no man’s land est fortement déconseillée)

L’absence de libido. Un problème de taille dû à la sécrétion de prolactine qui, si elle stimule la lactation, oublie d’agir sur la libido… et a même tendance à l’enfoncer !

On ne vous parle même pas de l’épisiotomie. Madame a souffert et espère obtenir un peu de répit pour cicatriser…en douceur.

 

  •     Conseils n°3 pour papa en détresse

Monsieur, votre position est délicate. Difficile pour vous de trouver votre place. Peut-être vous sentez-vous négligé ? Peut-être trouvez-vous que tout tourne autour de P’tit Loup ? À peine rentré, Madame vous parle du caca fluorescent de Bébé ou du fait qu’il ait des gaz. Pas très glamour.

De ce fait, entre frustration et jalousie, vous traversez un moment chaotique. Le dialogue sera alors capital pour exprimer votre ressenti et ne pas accentuer vos états d’âme, ce qui serait fatal pour votre relation de couple.

C’est avec patience et tendresse que vous redonnerez petit à petit ses lettres de noblesse à votre couple. Ne brusquez rien : caresses et massages seront vos meilleurs alliés pour renouer intiment avec votre moitié et permettront de convaincre Madame que vous la trouvez toujours aussi attirante.

Beaucoup de femmes craignent le premier rapport post accouchement, qu’elles imaginent douloureux : c’est en avançant progressivement avec douceur et tendresse que l’érotisme fera vaciller les dernières appréhensions de Madame.

Une chose est certaine : pour faire face à tous ces bouleversements au sein de votre couple, mieux vaut jouer carte sur table. Le bluff n’est pas la solution.

Alexandra Le Dauphin est rédactrice web chez Drôle de Plume et auteure de 3 ouvrages Célibataire, faut pas t’en faire, Au boulot Chômette  (chroniqué ici) et   Matéli fait son tri (chroniqué ici ).

Auteur : Alexandra Le Dauphin

Alexandra Le Dauphin est rédactrice web chez Drôle de Plume et auteure de 5 ouvrages "Célibataire, faut pas t'en faire", "Au boulot Chômette "et "Matéli fait son tri", "Les lunettes de Mattéo" et "Toi, mon bébé prématuré".

Partagez cet article sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Futurs ou jeunes parents ?

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

Merci pour votre inscription et à bientôt !

Pin It on Pinterest