Nos astuces pour lutter contre la gastro chez les tout-petits

Un véritable fléau en France mais aussi partout dans le monde : la gastro-entérite. Malheureusement, les enfants de moins d’un an sont en première ligne avec, pour eux, des conséquences dramatiques s’ils l’attrapent.

Quels sont les symptômes ? Comment limiter la contagion ? cotebebe.fr fait le point…

Le constat

Plus de 3 millions de consultations chez les médecins français concernent des cas de gastro-entérites. Et parmi ce chiffre hallucinant, on note presque 20% de petits patients de moins de 5 ans, qui, pourtant, ne représentent que 6 % de la population française.
Avec ces données, on comprend de suite l’ampleur de la catastrophe chez les plus fragiles…

les symptômes

Fièvre, vomissements, diarrhées : les 3 symptômes que l’on retrouve généralement lors d’une gastro-entérite. Le problème, c’est qu’ils entraînent une déshydratation sévère de P’tit Loup, conduisant à une hospitalisation.

Les mesures pour la prévenir ?

Astuce n°1 : soyez intransigeant avec l’hygiène

Le virus de la gastro-entérite se transmet par les selles, les mains ou objets contaminés mais aussi par la salive. Autrement dit, une fois qu’il est installé, il se répand vite. Très résistant, il ne cède pas devant les savons même s’il a plus de mal à tenir tête aux solutions hydro-alcooliques.
C’est pourquoi la première des mesures préventives à prendre reste d’adopter une hygiène irréprochable : tout doit être nettoyé, astiqué ! Faites le ménage à fond au moins une fois par semaine : désinfectez aussi les jouets. Quand vous vous attaquez aux toilettes, pensez à ajouter une dosette d’eau de javel dans votre eau de nettoyage pour éliminer plus de bactéries.
Lorsque vous vous occupez de P’tit Loup, pensez impérativement à vous laver les mains. D’ailleurs, pour ne pas oublier, laissez vos solutions hydro-alcooliques à côté de la chaise haute de P’tit Loup mais aussi près de son lieu de change.
En-dehors des moments où vous vous occupez de bébé, lavez-vous les mains tout de même pendant au moins deux minutes, en insistant bien sur les poignets et le bout des ongles.

Astuce n°2 : aérez !

Pour limiter la prolifération des bactéries, ventilez vos pièces. 10 minutes sont suffisantes et contribuent réellement à opérer un nettoyage bactérien ! Si quelqu’un a attrapé une gastro-entérite chez vous, évitez qu’il soit en contact avec P’tit Loup.

Astuce n°3 : l’allaitement comme moyen de prévention

Il a été démontré que les bébés allaités avaient 5 fois moins de risque que les autres d’attraper le virus de la gastro à rotavirus. Une bonne raison de mettre P’tit Loup au sein.

Astuce n°4 : l’homéopathie

Magnesia carbonica peut vous être utile pour aider P’tit Loup à lutter contre la gastro-entérite. Pensez à vous renseigner quant à la posologie qui dépend de plusieurs facteurs. Certes, cela ne remplace pas les vaccins mis en place par les autorités qui montrent de bons résultats pour protéger P’tit Loup du virus, mais si vous rechignez à les faire, vous pouvez tenter cette méthode naturelle.

Toute l’équipe de cotebebe.fr vous souhaite un hiver tout doux, sans gastro (ou alors le moins possible !).

Auteur : Anne-Lise Pernotte

Anne-Lise Pernotte est rédactrice en chef de cotebebe.fr et free-lance dans le digital. Passionnée par le web, l'écriture et l'univers de la petite enfance, elle souhaite apporter un accompagnement bienveillant et éclairé aux futurs et jeunes parents. Elle est aussi l'auteure du premier livre feelgood dédié à la parentalité tardive "avoir un enfant à 40 ans (ou presque)"

Partagez cet article sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Futurs ou jeunes parents ?

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

Merci pour votre inscription et à bientôt !

Pin It on Pinterest