L’insomnie pendant la grossesse…

 Véritable fléau, l’insomnie frappe la femme enceinte de plein fouet. Il faut dire que son état facilite le manque de sommeil.

Peut-être y-a-t-il quelques règles à respecter pour limiter la casse et espérer pouvoir dormir encore un peu avant l’arrivée de P’tit Loup ? Rassurez-vous chère femme enceinte : oui ! Nous vous en parlons…

Mais pourquoi le marchand de sable oublie-t-il les femmes enceintes ?

À chaque stade de la grossesse correspondent des raisons expliquant les insomnies.

  • Les trois premiers mois, c’est l’angoisse provoquée par ce chamboulement de vie qui explique les difficultés pour dormir ; la peur de l’inconnu règne. Le besoin d’uriner aussi. Les deux mélangés forment un cocktail fatal empêchant les bonnes nuits réparatrices.
  • Puis viennent les 4ème et 5ème mois, en général plus cléments.
  • Mais le 6ème mois de grossesse sonne le glas des nuits paisibles : entre P’tit Loup qui fait la fête à  3 heures du matin dans votre ventre (lequel vous ne savez plus comment installer pour être à l’aise), les douleurs aux dos, et les remontées acides (sinon, ce n’est pas drôle), le feu d’artifice spécial femme enceinte débute dès la tombée de la nuit pour se terminer parfois au petit matin. Aïe.

Rien n’est perdu ! Voici quelques règles et astuces pour limiter la catastrophe et tenter de grappiller quelques heures au compteur « sommeil ».

Les 10 commandements pour un meilleur sommeil

1)      Des écrans, tu te méfieras !

Une heure avant le coucher, on éteint tout : télévision, tablette, ordinateur : au revoir les excitants ! Un bon livre pour vous détendre tempérera votre niveau d’énervement.

2)      Des étirements, tu feras

Crampes, douleurs en tout genre s’invitent trop souvent et sont particulièrement non grata la nuit. Les étirements sont le meilleur moyen de les faire décamper…

3)      Les bains très chaud, tu éviteras

D’accord, ils font du bien. Mais pas à votre circulation sanguine…

4)      En activité (modérée), tu resteras

« L’oisiveté est mère de tous les vices » dit le proverbe. Croyez-nous, il se vérifie précisément la nuit, chez la femme enceinte. Si vous avez été totalement inactive dans la journée, la sanction sera sans pitié : insomnie carabinée.

5)      Sur l’homéopathie, tu compteras

Les formules en 9 CH qui peuvent vous aider : Ignatia Amara (pour calmer vos peurs), Coffea Cruda (pour tempérer votre agitation) ou encore Gelsemium si vous rencontrez beaucoup de difficultés pour vous endormir.

6)      Dans la journée, une petite sieste, tu t’accorderas

Oui, mais avant 16 heures malheureuse, sinon, cela te compliquera la nuit.

7)      Sur la géométrie, tu compteras

Retenez ceci : un angle de 30° de surélévation du matelas sera utile pour contrer les reflux gastro-oesophagiens.

8)      Une alimentation équilibrée, tu adopteras

Au dîner, de la laitue, du lait ou une pomme (bref, des aliments dont les vertus sédatives ne sont plus à démontrer) aideront à l’endormissement !

9)      Le soir, léger, tu mangeras

Pour ne pas être ballonnée, attendez au minimum 1h45 après votre dîner pour vous coucher : la digestion se fera mieux ainsi et facilitera votre sommeil.

10)   Thé ou café, tu limiteras

Passé 14 heures, le café et le thé seront à éviter sous peine d’être en mode pile électrique. Les tisanes à la verveine rempliront mieux le rôle de boisson apaisante. À consommer donc, mais pas trop sinon,  bonjour les allers-retours aux toilettes !

Il ne nous reste qu’à vous souhaiter bonne nuit, alors !

Auteur : Anne-Lise Pernotte

Anne-Lise Pernotte est rédactrice en chef de cotebebe.fr et free-lance dans le digital. Passionnée par le web, l'écriture et l'univers de la petite enfance, elle souhaite apporter un accompagnement bienveillant et éclairé aux futurs et jeunes parents. Elle est aussi l'auteure du premier livre feelgood dédié à la parentalité tardive "avoir un enfant à 40 ans (ou presque)"

Partagez cet article sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Futurs ou jeunes parents ?

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

Merci pour votre inscription et à bientôt !

Pin It on Pinterest