Crampes et jambes lourdes : conseils pour une grossesse légère !

S’il y a bien des désagréments que vous risquez de connaître tout au long de votre grossesse, ce sont les jambes lourdes et les crampes.

Et quand cela vous arrivera, vous pourriez être contente de tomber sur cet article qui vous donne quelques pistes pour soulager ces maux :-)

Crampes, jambes lourdes : bienvenue dans le monde merveilleux de la grossesse…

(mais rassurez-vous, côté bébé puériculture a des conseils pour vous soulager !)

Tout d’abord, un constat. Être enceinte entraîne une augmentation du volume sanguin mais aussi des taux hormonaux. Ce trop-plein d’hormones favorise la diltation des veines, qui, plus paresseuses, peinent à faire remonter le sang des jambes vers le cœur. Quand on ajoute à ce tableau compliqué que l’utérus, en grossissant, vient comprimer la veine cave, celle qui draine le sang de la partie inférieure du corps vers le cœur également, on comprend vite que le sang stagne…dans les jambes. Résultats : crampes, sensation de jambes lourdes, douleurs.

Nos conseils pour soulager…les jambes lourdes

L’insuffisance veineuse ne se guérit pas. En revanche, vous pouvez l’atténuer en adoptant les bons réflexes :

– la station assise ou debout très longtemps : vous oubliez !

– les bottes et vêtements trop serrés : vous les gardez pour l’après-bébé

– les aliments trop épicés : vous les laissez au placard pendant votre grossesse. Ils aggravent la dilatation des veines.

– dormez avec les jambes surélevées de 15 à 20 centimètres.

– marchez ou nagez ! Un peu d’exercice est bénéfique pour aider la circulation sanguine.

Le chaud est votre ennemi, chère femme enceinte. Aussi, évitez-le, ce qui passe par l’interdiction des bains brûlants, de fréquentation des hammams ou saunas. D’une manière générale, vos jambes ne doivent pas se trouver à proximité d’une source de chaleur ; en revanche, une douche fraîche de quelques minutes en soirée est appréciable pour tenter de tonifier vos gambettes !

Vos alliés efficaces en cas de jambes lourdes persistantes : les collants (ou bas) de contention. Si jadis ils étaient du genre ringard, aujourd’hui ils sont esthétiques et ont démontré de bonnes performances.

Si jamais tout ceci ne suffisait pas, vous pouvez vous faire prescrire des médicaments phlébotoniques compatibles avec votre grossesse.

Nos conseils pour prévenir et soulager…les crampes

Spontanément, nous avons le bon réflexe face à une crampe : nous étirons ou massons le muscle de bas en haut ou nous marchons sur la pointe des pieds. Cela est efficace pour soulager la douleur rapidement.

Afin d’éviter d’avoir à pratiquer ces techniques, rien de tel que de prévenir les crampes en jouant sur divers fronts :

– du magnésium à fond ! Il est prouvé qu’il diminue l’intensité mais aussi la fréquence des crampes. Prenez-en soit sous forme de compléments alimentaires soit en mangeant des céréales, des bananes, noix, noisettes ou encore des fruits secs.

– buvez au moins 1,5 L d’eau par jour

– augmentez votre consommation de calcium : brocolis, épinards, produits laitiers, tout est bon pour lutter contre les crampes !

– comme pour les jambes lourdes, pensez à vous doucher à l’eau froide tout en massant doucement vos jambes

– préférez les ballerines aux chaussures à talons.

Nous espérons que ces quelques conseils vous seront utiles pour soulager vos maux de grossesse !

Auteur : Anne-Lise Pernotte

Anne-Lise Pernotte est rédactrice en chef de cotebebe.fr et free-lance dans le digital. Passionnée par le web, l'écriture et l'univers de la petite enfance, elle souhaite apporter un accompagnement bienveillant et éclairé aux futurs et jeunes parents. Elle est aussi l'auteure du premier livre feelgood dédié à la parentalité tardive "avoir un enfant à 40 ans (ou presque)"

Partagez cet article sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Futurs ou jeunes parents ?

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

Merci pour votre inscription et à bientôt !

Pin It on Pinterest