P’tit Loup a une carie : que faire ?

On a tendance à dire que la carie sur un jeune enfant de 3 ans est anodine. C’est une erreur.

Mieux vaut aller consulter votre dentiste. cotebebe.fr vous explique pourquoi.

Le point sur la carie

La carie est une maladie de la dent. Pourtant, elle est rarement considérée comme telle. Ce qu’il faut savoir c’est qu’une dent cariée est une dent attaquée par les microbes. Ils gangrènent d’abord l’émail de la dent  (la périphérie) pour atteindre la pulpe, au centre.  Si la pulpe est touchée, les douleurs se feront sentir.

Il ne faut pas en arriver là. Même si la carie est indolore et qu’elle concerne une dent de lait, il faut la traiter avant la destruction totale de celle-ci car l’infection pourrait atteindre le bourgeon de la dent définitive située en-dessous.

D’où viennent les caries ?

Chez les enfants en bas-âge, elles sont dues principalement à une consommation régulière de boissons sucrées, notamment prises dans des biberons.

Il existe également une prédisposition génétique entraînant une propension à avoir des caries ou, plus généralement, des problèmes dentaires.

Pour contrecarrer les caries

Le geste essentiel demeure le brossage des dents. Sachez que P’tit Loup peut commencer à apprivoiser sa brosse à dents dès un an. Dans un premier temps, il faudra se passer du dentifrice. À partir de 18 à 24 mois ans, avec la maîtrise de la déglutition, votre enfant pourra rajouter du dentifrice car il ne l’avalera pas.

Ce qui est important reste de bien frotter les dents pour déloger le plus de plaque dentaire possible.

Si vous pensez que votre enfant présente un risque majeur de carie, vous pouvez lui donner un complément de fluor. Demandez conseil à votre médecin à ce sujet.

Rencontrer le dentiste

Il est important d’éviter que la première visite chez le dentiste laisse un mauvais souvenir ou pire, une crainte. C’est pourquoi mieux vaut anticiper et amener votre enfant vers 3 ou 4 ans. Si vous tardez et que le professionnel des dents doit soigner une carie ou un autre problème de bouche, P’tit Loup risque fort de penser qu’à chaque visite, il aura droit à un soin spécifique.

Résultat : il peut se montrer traumatisé et refuser d’y retourner.

Les caries n’étant pas toujours visibles à l’œil nu, mieux vaut prévenir que guérir. Un simple contrôle permettra de vérifier la santé bucco-dentaire de votre enfant. C’est important.

 

Auteur : Alexandra Le Dauphin

Alexandra Le Dauphin est rédactrice web chez Drôle de Plume et auteure de 3 ouvrages "Célibataire, faut pas t'en faire", "Au boulot Chômette "et "Matéli fait son tri".

Partagez cet article sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Futurs ou jeunes parents ?

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

Merci pour votre inscription et à bientôt !