Un bain libre pour mon bébé ?

Anneau ou transat de bain ? Et si au fond, la solution était toute autre ? Il existe une alternative bénéfique pour P’tite Cerise : la laisser explorer son bain dans un fond d’eau…

Le principe du bain libre d’accessoire

Le bain reste un moment de détente absolue. En général, les bébés l’adorent. Beaucoup de parents misent sur des accessoires comme un anneau ou un transat de bain pour limiter les mouvements et assurer la sécurité de bébé.

Pourtant, certains kinésithérapeutes rapportent les bienfaits d’un bain libre de toute contrainte matérielle…Un moment où P’tite Cerise serait allongée sur le dos et pourrait barboter en toute liberté.

Les règles de base du bain libre

Pratiquer le bain libre avec P’tite Cerise nécessite diverses précautions.

1) Une surveillance de tous les instants

Un adulte doit être présent pour surveiller ce moment de détente dans l’eau. En aucun cas bébé ne doit être laissé seul ou sous la surveillance d’un frère ou une sœur un peu plus âgé.

2) Age requis

La pratique du bain libre peut commencer dès 2 mois.

3) La quantité d’eau

Pour que l’enfant puisse être libre de ses mouvements et s’amuser sereinement, il doit être placé dans un fond d’eau. Ne dépassez pas le début des oreilles pour éviter tout risque (soit environ 5 centimètres d’eau).

4) Si P’tite Cerise témoigne quelques craintes…

Vous pouvez poser votre main sur son ventre pour la rassurer. Cela la mettra en confiance. Elle pourra alors profiter librement dans son bain.

Les bienfaits du bain libre

Ce qui reste intéressant avec cette approche, c’est que l’enfant va être en mesure de développer son autonomie corporelle. Libre dans ses mouvements, il peut bouger bras et jambes sans être restreint.

Le fait qu’il y ait peu d’eau offre une initiation à l’univers aquatique tout en douceur. P’tite Cerise découvre de nouvelles sensations et apprend à gesticuler dans tous les sens dans la baignoire en toute fluidité et sans contrainte.

Cette pratique est également écologique car P’tite Cerise évolue dans un fond d’eau. Nul besoin d’utiliser trop d’eau donc, cela reste économique et bon pour la planète.

Du côté des parents, le fait de ne pas avoir à tenir bébé permet de profiter de ses deux mains ; passer le gel lavant devient plus simple dans ces conditions. La position est plus confortable aussi. Plus besoin d’être plié en permanence et plus besoin non plus de soutenir P’tite Cerise dans l’eau. Cela évite les mal de dos que l’on peut avoir, surtout si on soutient un beau gros bébé.

Les limites du bain libre

Elles vont surtout concerner la température du bain. Il faut veiller à ce que P’tite Cerise n’ait pas froid et que la température de la pièce soit confortable. Il faudra également arroser le bébé sur le dessus  afin que son corps  demeure à bonne température.

Si le bain s’éternise et que l’eau devient vraiment froide, changez-la et c’est reparti pour un tour !

 

Auteur : Alexandra Le Dauphin

Alexandra Le Dauphin est rédactrice web chez Drôle de Plume et auteure de 5 ouvrages "Célibataire, faut pas t'en faire", "Au boulot Chômette "et "Matéli fait son tri", "Les lunettes de Mattéo" et "Toi, mon bébé prématuré".

Partagez cet article sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Futurs ou jeunes parents ?

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

Merci pour votre inscription et à bientôt !

Pin It on Pinterest