Un bol d’air frais et marin pour votre bébé !

Nous ne vous apprenons rien : entre balade en poussette en plein centre urbain et promenade au bord de l’Océan Atlantique, il y a une sacrée différence. Si dans un cas, P’tit Loup et vous manquez d’air, dans l’autre, vous respirez et vous sentez incroyablement bien. C’est normal : les ions négatifs agissent pour votre bien-être. En direct du blog « côté bébé puériculture », zoom sur les ions négatifs ! Voici pourquoi P’tit Loup doit prendre l’air marin !

1. Les ions négatifs, d’où viennent-ils ?

Là où leur concentration est la plus grande demeure sur une plage brisée par les vagues. C’est l’action des rouleaux marins fendant l’air et l’eau qui va casser les molécules ambiantes et permettre la libération d’ions négatifs. Alors qu’ils culminent à 80 000 / cm3 à l’Océan, on ne les recense qu’à hauteur de 50 / cm3 dans un environnement urbain.

2. Qu’apportent les ions négatifs à P’tit Loup ?

  • Tout d’abord, ils demeurent un élément incontournable pour améliorer l’appareil respiratoire de P’tit Loup. Se promener sur la plage revient à envoyer votre bébé en cure thermale naturelle, pour l’aider à mieux respirer. En effet, les ions négatifs favorisent la pénétration de l’oxygène dans les poumons.
  • Quand vous vous baladez sur la plage, vous êtes dans un univers où les germes n’existent quasiment pas. Grâce à la pureté de l’air marin, les bactéries n’y trouvent pas refuge. Vous évoluez ainsi dans un décor de rêve avec P’tit Loup, un endroit dénué de microbes.
  • Si P’tit Loup souffre d’asthme, rhinite allergique ou encore de bronchite chronique, les ions négatifs libérés par le flot des vagues lui permettront d’être soulagé : il respire et profite d’un air aux propriétés vraiment revigorantes.
  • Mais ce n’est pas tout : outre l’aspect bien-être que procure cette promenade en bord de mer, il faut compter sur le côté magique et carte postale de l’endroit : ce n’est pas tous les jours que P’tit Loup voit le sable, la mer. Ce n’est pas tout le temps qu’il sent l’air marin lui chatouiller ses jolies petites joues pour leur donner ce teint rosé de bonne santé.
  • Les balades dans un environnement bercé par les vagues sont synonymes de bien-être mais aussi de cohésion : un pique-nique sur la plage, un câlin de bord de mer, la complicité et le fou rire qui peut naître entre deux parents face au vent parfois indélicat…La mer apporte du soleil dans tous les cœurs : elle agit à la fois sur le mental qu’elle améliore mais aussi sur les problèmes physiques et respiratoires.

Pourquoi en priver P’tit Loup ? Faites-lui découvrir le pouvoir de l’air marin et respirez tous ensemble un air pur !

Auteur : Anne-Lise Pernotte

Anne-Lise Pernotte est rédactrice en chef de cotebebe.fr et free-lance dans le digital. Passionnée par le web, l'écriture et l'univers de la petite enfance, elle souhaite apporter un accompagnement bienveillant et éclairé aux futurs et jeunes parents. Elle est aussi l'auteure du premier livre feelgood dédié à la parentalité tardive "avoir un enfant à 40 ans (ou presque)"

Partagez cet article sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Futurs ou jeunes parents ?

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

Merci pour votre inscription et à bientôt !

Pin It on Pinterest