Quelles activités pratiquer en dehors de la maison avec un tout-petit ?

  • Le yoga est reconnu pour ses nombreux bienfaits chez le très jeune enfant.

Le fait de s’inscrire en duo parent/enfant est un gage de complicité, de développement du lien d’attachement si important pour que plus tard, l’enfant n’ait pas de crainte à rompre ce lien pour prendre son envol. Par contre, ceci est plutôt réservé aux enfants âgés d’au moins 30/36 mois. Renseignez-vous près de votre domicile, il existe forcément un réseau yogi qui vous aiguillera sur le choix de l’association où adhérer.

           bébé et maman font du yoga               bébé et maman partagent un moment de yoga

crédit photo : casa-yoga-paris.fr et mylittlekids.fr

Le yoga infantile est bien entendu essentiellement ludique ; vous imiterez les animaux tout en prenant conscience de la respiration (chez le jeune enfant, cela favorise la gestion du stress lors d’une peur ou d’un chagrin. Il saura maîtriser sa ventilation thoracique car il aura constaté l’apaisement en découlant, lors de séances de yoga.).

  • Bien sûr, nous avons le plus classique Bébé Nageur !

Avec un intitulé faussement vrai ( !), votre bébé dès 4 mois pourra découvrir le monde aquatique dont il n’est pas si éloigné ayant baigné dans le liquide amniotique. Les réflexes natatoires sont toujours présents, ce qui induit que Mini n’aura pas d’appréhension dans l’élément liquide. Il n’apprendra pas à nager, mais il se sentira à l’aise, n’ayant pas peur des jets d’eau sur son visage, pouvant immerger sa tête sans angoisse.

bebe-nageur-familytrip

crédit photo : familytrip.fr

Ludique, une séance de Bébé Nageur est encore une fois un temps de partage complice avec le parent. Ces cours sont dispensés en piscine sous une réglementation stricte, donc pour les plus craintives des mamans, pas de panique ! Personnel encadrant avec diplôme en psychomotricité, connaissances du tout-petit enfant et gestes de premiers secours.  De plus, l’eau doit être à une température de 32° C, et l’extérieur de bassin à minimum 28° C.

Par contre, pour nos plus petits qui auraient développé des prédispositions à l’asthme, ou des troubles cardio-vasculaires, cela n’est pas conseillé ; mieux vaut consulter pour avis médical avant toute inscription. Pour tous les autres, dès 4 mois, pensez à faire boire votre enfant avant la séance (cela évite les régurgitations en cas de « tasse » !), utilisez une couche étanche pour la baignade, et emportez pour l’après effort, le biberon ou le goûter solide pour les plus grands ! Car nager, même au stade du « barbotage primaire » est très consommateur d’énergie !

Peu importe l’activité que vous privilégierez avec Bébé, il faut que ce soit un moment agréable pour tous les deux ; un temps rien qu’à vous, qui vous sort de la maison, qui permet de changer d’horizon et d’environnement, donc qui ajoute la dimension socialisation et découverte du milieu, à tous les autres avantages cités dans notre article !

Régalez-vous !

 

Auteur : Anabelle Martinez

Ex-éducatrice auprès de jeunes enfants, Anabelle Martinez est aujourd'hui rédactrice web chez Semantics et accompagne les entreprises dans le développement de leur présence digitale.

Partagez cet article sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Futurs ou jeunes parents ?

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

Merci pour votre inscription et à bientôt !

Pin It on Pinterest