L’accouchement naturel ??? Et pourquoi pas !

… Aux motivations diverses

« Je voudrais éviter la péridurale pour de multiples raisons. J’aimerais entre autre pouvoir sentir mon bébé qui descend, petit à petit, comme une dernière caresse de l’intérieur »

(Chloé Raffray)

Passer par l’accouchement naturel sans péridurale c’est se donner l’opportunité de rester libre comme l’atteste Chloé Raffray qui souhaite éviter une anesthésie de confort dans le but notamment de « Préserver ma motricité. Je veux pouvoir bouger, utiliser mes jambes si je veux ! Pouvoir changer de position, me mettre assise, debout, accroupie si c’est la position qui aide le bébé à descendre, ou qui soulage ». Mais pas seulement ; l’accouchement naturel peut aussi être perçu comme un challenge : « C’est sûrement l’un des efforts physiques les plus durs que j’aurai à accomplir dans ma vie et j’aurai une satisfaction à l’avoir accomplie seule ! » déclare la jeune maman qui reste néanmoins confiante : « L’accouchement est un défi à la portée de toutes les femmes si elles sont bien préparées et bien accompagnées le jour-J. Toutes en tirent une sacrée fierté ainsi qu’un regain de confiance en elles ». Chloé Raffray va même plus loin et aimerait par cet acte « Prouver aux femmes, à mes amies, à mes patientes que l’on peut accoucher sans péridurale de manière sereine ! ».

les étapes physiologiques de l'accouchement

Les outils d’une naissance douce

« La grossesse et l’accouchement ne sont pas des maladies »

(Paloma Chaumette)

Paloma Chaumette s’appuie sur des outils non agressifs et tout aussi performants tels que la relaxation, la sophrologie, le yoga ou encore l’acupuncture ou les massages. Elle constate que bien souvent « C’est la pratique du yoga qui donne aux mamans une plus grande confiance en elles, grâce à la respiration et la détente que cette technique procure ». Dans son livre Parents et sage-femme : l’accompagnement global, elle confie « Ma formation a continué pendant des années grâce aux femmes elles-mêmes (…) Carole avec qui j’ai expérimenté les bienfaits du chant, ou Nathalie avec qui j’ai constaté les bienfaits du bain chaud ou Louise qui n’a pas voulu mettre les pieds sur l’étrier, etc. ». Paloma Chaumette parle également de « Douleur positive, qui joue un rôle d’avertisseur et qui oblige la femme à concentrer son attention sur l’acte de la mise au monde et pas seulement sur la douleur ». Dans le but d’accepter cette dernière et de mieux l’appréhender, Paloma Chaumette considère « Le chant comme le soutien le plus efficace par la force et la sérénité que ce support émotionnel procure : il est créatif et donne le courage et la force d’aller jusqu’au bout ». Elle croit également ardemment au pouvoir de l’eau « Capable de nous bercer, d’où son image maternante », qui, une fois chauffée, détend la maman en plein travail et favorise la sortie du bébé.  

Si l’on décide d’accoucher naturellement il faut savoir qu’il est toujours possible de changer d’avis en cours de travail ! Et dans le cas d’une décision figée, Paloma Chaumette insiste sur le fait de bien choisir sa sage-femme :

  1. « Ne pas la choisir à la dernière minute : trop court pour créer une vraie relation»,
  1. « Se sentir en empathie avec la sage-femme : tout est une question de relationnel ; il faut se renseigner, ne pas hésiter à en rencontrer plusieurs ».

A propos de Paloma Chaumette : 

Comédienne heureuse (!) depuis ses 15 ans, Paloma Chaumette donne néanmoins un nouveau tournant à sa carrière en décidant de devenir sage-femme, à la suite de son 2nd accouchement. Une reconversion progressive, née notamment des expériences passées de ses grossesses et de multiples rencontres décisives. Bien que diplômée depuis bientôt 40 ans, Paloma Chaumette ne cesse de se former ; les buts étant de travailler à l’humanisation de l’accouchement et de toujours servir au mieux les futurs-parents qui lui font confiance. Praticienne en milieu hospitalier pendant près de 20 ans, elle travaille aujourd’hui comme sage-femme libérale.

  • Site Internet: maisonmedicaleparis18.com
  • Coordonnées : 13 Rue de Trétaigne, 75018 Paris / 01 46 06 40 01
  • Auteure de l’ouvrage: “Parents et sage-femme : l’accompagnement global” paru aux Editions Yves Michel

A propos de Chloé Raffray :

Jeune maman de 29 ans, Chloé Raffray vit actuellement sa 1ère grossesse. Naturellement tournée vers les médecines douces puisqu’ ostéopathe DO de métier (travaillant en libéral dans 2 cabinets franciliens), elle a entre autre l’habitude de soigner les femmes souffrant des conséquences de la péridurale. Chloé Raffray s’apprête à donner vie à son 1er enfant de manière naturelle et non-médicamentée. Pour se préparer au jour J, elle pratique régulièrement le yoga prénatal, la marche et la nage.

  • Coordonnées téléphoniques: 07 86 08 44 18
  • Cabinet Paris 15e – Vaugirard : Place de la Mairie du XVe, 28 rue Péclet, 75015 Paris
  • Cabinet Issy-les-Moulineaux : 32 avenue Victor Cresson, 92130 Issy-les-Moulineaux

[1]  Hormone déclenchant les contractions.

Auteur : Gaëlle Lesage

Formée aux métiers de la communication et des médias, Gaëlle exerce depuis plus de 6 ans dans ces domaines. Des années durant lesquelles elle affine son projet professionnel tout en développant en parallèle une appétence forte pour les thérapies du mieux-être. Nutrition, santé, bien-être … les médecines douces la passionnent et décide de les tester dès que l’occasion se présente. Convaincue des bienfaits de ces dernières sur la femme enceinte et le nouveau-né, et dans le but de partager ses découvertes, Gaëlle décide de rejoindre côtébébé.fr au printemps 2016.

Partagez cet article sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Futurs ou jeunes parents ?

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

Merci pour votre inscription et à bientôt !

Pin It on Pinterest