Ces méthodes favorisant un accouchement naturel…

L’accouchement reste un événement marquant dans la vie des parents. Pour que ce moment magique se passe le mieux possible, il existe de nouvelles méthodes permettant de gérer au mieux les émotions de ce jour si particulier…

Le label « Naitre Enchantés »

Il s’agit d’une méthode qui va accompagner pendant 5 séances les futurs parents afin de les mener tous deux sur la route d’un accouchement plus serein.

A l’origine de ce label, Magali Dieux, qui en juillet 2000 accouche dans sa voiture. La fille de son compagnon, âgée de 6 ans se trouve dans le véhicule. Magali, voulant éviter de traumatiser la jeune enfant se met à émettre des sons vibrants et longs à chaque fois qu’elle ressent une contraction plutôt que de crier.

Elle se rend alors compte qu’elle contrôle mieux la douleur et applique cette méthode pour ses autres accouchements. Ainsi va naître par la suite le label Naitre Enchantés.

Concrètement, cette méthode est basée sur la vibration que l’on nomme EPA (expression vocale ajustée). Les femmes enceintes apprennent pendant les cours à émettre des sons aigus pour retrouver du tonus et des sons plus graves lorsqu’elles doivent se calmer.

Cet accompagnement naturel à la naissance est proposé notamment à la maternité de Pertuis.

 La méthode Bonapace

Développée par Julie Bonapace, cette méthode de préparation à l’accouchement aspire à ce que le travail se fasse le plus naturellement possible. Pour y parvenir, on mise sur des zones de massage, des points d’acupuncture et la maîtrise de la respiration.

Avec cette méthode, le père joue un rôle essentiel et donc doit assister aux cours. En effet, il participe activement au soulagement de la future maman en exerçant des pressions avec ses doigts sur certaines parties du corps. Il prodigue également des massages dans la zone des lombaires afin de diminuer la douleur liée aux contractions.

La méthode prévoit aussi une technique de déviation de l’attention via une gestion maîtrisée de la respiration permettant de contourner la douleur.

Dispensées par une sage-femme, ces séances sont prises en charge par la sécurité sociale dès le sixième mois de grossesse.

La préparation en piscine

La préparation à l’accouchement peut aussi passer par la piscine. Avec cette méthode, relaxation et douceur sont privilégiées. Toutes les femmes enceintes peuvent participer aux séances, même celles qui ne savent pas nager.

Ces moments constituent de véritables parenthèses de bien-être car les futures mamans se retrouvent dans un environnement aquatique qui les déleste de leurs douleurs physiques. Tout inconfort corporel est gommé dans l’eau ce qui permet de travailler et d’assouplir périnée, jambes et pectoraux.

Avec en plus des exercices de respiration et des étirements musculaires, cette préparation à l’accouchement demeure naturelle et complète.

D’une durée moyenne d’une heure, vous pourrez commencer dès le 4ème mois de grossesse sous réserve d’obtention d’un certificat médical. En général, ces séances n’entrent pas dans le cadre d’un remboursement de la part de la sécurité sociale mais elles peuvent être prises en charge par votre mutuelle. Renseignez-vous à ce sujet.

L’acupuncture

L’acupuncture peut être une méthode de préparation à l’accouchement à part entière et pas seulement une technique utilisée ponctuellement pour atténuer une douleur liée à la grossesse comme beaucoup le pensent.

Certes, cette méthode est encore peu utilisée comme préparation naturelle à l’accouchement mais elle commence à se faire connaitre.

Elle consiste à faire circuler les énergies de manière fluide à l’aide de quelques aiguilles très fines placées stratégiquement. En stimulant des points précis du corps de la future maman, l’acupuncture va permettre non seulement de soulager les inconforts corporels mais aussi d’assouplir le col ou encore de préparer le périnée.

On peut commencer les séances dès le premier mois de grossesse car cette technique est sans danger. Elle est aussi efficace en fin de grossesse dans le cas où bébé se présenterait par le siège.

Les séances d’acupuncture comme préparation naturelle à l’accouchement sont remboursées à 100% par la sécurité sociale dès le sixième mois de grossesse si elles sont réalisées par une sage-femme.

Vous pouvez aller visiter le site de l’AFSFA pour plus de renseignements : www.afsfa.gestasso.com

Et vous, vous êtes-vous préparée à un accouchement naturel ? Dîtes-nous tout en commentaire !

Auteur : Alexandra Le Dauphin

Alexandra Le Dauphin est rédactrice web chez Drôle de Plume et auteure de 3 ouvrages "Célibataire, faut pas t'en faire", "Au boulot Chômette "et "Matéli fait son tri".

Partagez cet article sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Futurs ou jeunes parents ?

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

Merci pour votre inscription et à bientôt !

Pin It on Pinterest