Les troubles du sommeil, comment les gérer sans paniquer ?

Une étude récente a montré que les jeunes parents perdent en moyenne 44 jours de sommeil la première année de vie de bébé

C’est beaucoup!

Et oui, entre les réveils pour se nourrir, les maladies, les dents, les terreurs nocturnes…

Cependant, parfois, le sommeil devient véritablement problématique, et apparaissent de réels troubles du sommeil.

Mais alors, comment peut-on définir des troubles du sommeil ?

Je vais vous parler de ce sujet, éclairé par mon expérience de maman qui se réveille 10 à 15 fois par nuit, car son bébé de 6 mois et demi est atteint de troubles du sommeil…

Entendons-nous bien, un bébé avant 3 mois qui se réveille toutes les 2 ou 3h pour se nourrir, c’est tout à fait normal, tout comme un bébé avant 6 mois qui se réveille encore 1 à 2 fois par nuit.

On peut parler de sommeil troublé, quand un bébé se réveille toutes les heures, voire parfois plus, pas forcément parce qu’il a faim, quand un bébé se réveille et pleure sans réussir à se rendormir, quand un bébé ne sait pas trouver un sommeil profond de nuit comme de jour.

Cet enfant n’en sera pas pour autant fatigué la journée, parfois c’est même tout le contraire, il jouit d’une forme olympique, et est sans arrêt en activité, bouge sans cesse ! Mais ce sont en fait ses nerfs qui le tiennent, et dessous se cache souvent un bébé épuisé.

C’est le cas de notre Girafon, et nous mettons en oeuvre tout notre possible pour l’aider à enfin se reposer et récupérer.

Malheureusement, nous parents, nous trouvons très démunis face à cette situation et nous subissons de nombreuses remarques culpabilisantes de l’entourage. Mais la culpabilité nous ronge déjà suffisamment, car voir son enfant ne pas réussir à dormir correctement est très anxiogène… Et forcément, un enfant qui dort mal ce sont des parents qui dorment peu, qui sont donc épuisés!

Voici quelques conseils que je peux vous donner pour gérer ces troubles du sommeil sans paniquer et sans sombrer dans une dépression du post-partum :

  • Pour commencer, déculpabilisez-vous. Ce n’est pas votre faute si votre enfant ne dort pas bien.
  • N’écoutez pas tout ce qu’on vous dit, faites-vous confiance.
  • Si vous n’avez pas repris le travail, essayez de vous aménager un peu de temps pour vous reposer. Si votre enfant fait une petite sieste, même si elle ne dure que 30 minutes, profitez-en pour vous octroyer une micro sieste.
  • Déléguez au maximum, laissez les tâches ménagères un peu de côté, ne faites que ce qui est urgent. Vous occupez de ce bébé en manque de sommeil et de vous est déjà assez prenant.
  • N’hésitez pas à demander de l’aide ! Qu’on vienne vous rrelayer une nuit, ou s’occuper de votre bébé un après-midi pendant que vous faites une sieste ou que vous prenez un bon bain !
  • Ne coupez pas le dialogue dans votre couple. L’épuisement peut mettre en péril son harmonie. L’arrivée d’un enfant est déjà un grand chamboulement pour le couple, mais quand s’ajoutent à ça un manque de sommeil persistant, des tensions peuvent vite faire surface. Si vous en avez l’occasion, essayez de prendre un peu de temps à deux, quelques heures pour un restaurant ou un cinéma

Voilà mes conseils pour vous, parents.

Maintenant, je vous propose quelques astuces qui pourront peut-être vous aider à amener votre enfant à mieux dormir.

Toutes ces « méthodes » n’ont pas forcément fonctionné chez nous, mais chaque enfant étant différent, n’hésitez pas à tenter et adapter celles qui vous conviennent :

  • En premier lieu, vérifier auprès de votre médecin ou pédiatre qu’il n’y a pas de souci médical : reflux interne, RGO (reflux gastro-oesophagien), tensions liées à l’accouchement, coliques, gaz…
  • Vérifiez qu’il n’ait pas trop chaud ou trop froid, ou qu’il n’ait pas soif.
  • Si votre enfant l’accepte, essayez de l’endormir dans son lit, en restant près de lui, en le caressant, en le berçant, en lui chantant des berceuses.
  • Introduisez un rituel du coucher, pas trop long et faites du coucher un moment calme.
  • Ne couchez pas votre bébé trop tard. S’il dort mal, autant qu’il dorme une à deux heures de plus. Allez le coucher dès qu’il montre des signes de fatigue, même s’il n’est que 19h. D’expérience, plus tôt ou plus tard, un bébé ne se lève pas forcément plus tôt ou plus tard le matin!!
  • Vous pouvez aller voir un ostéopathe, parfois cela fait des miracles ! Choisissez-en un qui soit spécialisé dans la prise en charge des bébés.
  • Vous pouvez aussi tenter l’homéopathie, ainsi que certains sirops aux plantes, ou les fleurs de Bach.
  • Essayer de lui donner un bain juste avant de le coucher.
  • Si vous êtes vraiment épuisé, n’hésitez pas à pratiquer le cododo si votre enfant dort ou se rendort plus paisiblement près de vous. Si cela vous inquiète, sachez qu’il existe des lits side-car adaptés pour un cododo en toute sécurité.

La patience reste le meilleur « remède ». Il faut rassurer son enfant pour lui permettre d’apprivoiser son sommeil.

Faites-vous confiance, et n’appliquez pas des conseils juste parce que vous vous sentez jugé par votre entourage.

La situation des troubles du sommeil est difficile à comprendre pour les autres qui l’assimilent souvent à de mauvaises habitudes que l’on aurait donné à nos enfants. Mais on ne peut pas leur en vouloir, ils ne vivent cela que de l’extérieur. Cependant de votre côté, détendez-vous et faites ce qui vous semble le plus adapté à votre enfant.

Essayez de vous reposer au maximum dès que vous le pouvez, et n’hésitez pas à parler de vos difficultés, de votre fatigue à des professionnels.

Auteur : Maud Pineau

Maud Pineau est assistante maternelle et auteure du blog Les tribulations d'une Maman Mammouth, pro maternage et éducation bienveillante.

Partagez cet article sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Futurs ou jeunes parents ?

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

Merci pour votre inscription et à bientôt !

Pin It on Pinterest