Comment stimuler l’apprentissage de l’autonomie chez les bébés ?

La diversification menée par l’enfant

Certains parents choisissent de ne pas diversifier l’alimentation de leur enfant de manière classique, ils préfèrent la diversification menée par l’enfant (DME). Il s’agit de présenter au bébé (qui doit être capable de se tenir assis sans soutien) des morceaux fondants et de le laisser manger par lui-même.
Cependant, si l’on ne se sent pas à l’aise avec cette méthode, rien n’empêche lorsqu’on introduit les morceaux de donner un espace d’autonomie à son enfant, en le laissant se servir de ses mains, en le laissant tenter d’utiliser sa cuillère s’il en manifeste l’envie. Certes, il faudra faire du nettoyage derrière ! Mais, c’est tellement valorisant pour le tout petit ! Et puis progressivement, on pourra l’accompagner dans ses gestes pour qu’ils soient plus sûrs, et ainsi l’aider petit à petit à manger plus proprement. Tout comme, il est possible de lui montrer très tôt comment « nettoyer » sa table, en passant un bavoir dessus par exemple. Lui montrer le geste en lui expliquant attisera sa curiosité et lui donnera l’envie de le faire. Attention, il ne le fera sans doute pas « bien » mais ce n’est pas ce qui importe.

 

L’accompagner dans ses initiatives

Plus le bébé grandit et plus il manifeste le besoin et l’envie de faire seul. C’est à nous d’être à l’écoute et de savoir l’observer pour déceler ces moments là, pour pouvoir l’accompagner. Lorsqu’un tout petit souhaite s’habiller seul, au départ il n’y arrivera pas seul et le laisser dans ses difficultés pourrait le braquer. C’est vrai que cela prend du temps. Cependant, il est tout à fait possible de choisir des moments où on a ce temps là pour aider notre enfant. La course du matin n’est pas toujours propice, mais le week-end peut être idéal ! Nous avons le temps de laisser l’enfant choisir ses vêtements, de lui expliquer comment enfiler un pantalon, de l’aider à boutonner sa chemise. Le temps qu’on y consacre quand notre enfant est prêt, est du temps qu’on ne « perdra » plus par la suite !

Il y a tellement de choses que le tout petit est capable de faire : mettre ses vêtements dans le bac à linge sale, mettre son assiette dans le lave-vaisselle, nettoyer l’eau du verre renversé, arroser les fleurs, pousser un petit chariot pour faire quelques courses etc.

L’important est seulement d’être à l’écoute de notre enfant, afin de pouvoir répondre à ses souhaits d’autonomie et de savoir lui faire confiance !

Et vous comment accompagnez-vous  vos petits dans leur recherche d’autonomie ? Partagez vos astuces en commentaire !


Maud Pineau est assistante maternelle et auteure du blog Les tribulations d’une Maman Mammouth, pro maternage et éducation bienveillante. Découvrez là ici.

Auteur : Maud Pineau

Maud Pineau est assistante maternelle et auteure du blog Les tribulations d'une Maman Mammouth, pro maternage et éducation bienveillante.

Partagez cet article sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Futurs ou jeunes parents ?

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

Merci pour votre inscription et à bientôt !

Pin It on Pinterest