Comment remplir le réservoir affectif de son enfant ?

Le réservoir affectif est une expression que l’on entend fréquemment lorsqu’on s’intéresse à l’éducation bienveillante. Et c’est quelque chose de très important, voire de primordial.

Qu’est-ce que le réservoir affectif ?

Il s’agirait en fait d’un réservoir que nous avons tous et qui a tendance à se vider au fil de la journée et de ses contrariétés, du stress, de la fatigue… Et plus ce réservoir se vide, moins nous avons de patience, plus nous sommes irritables et c’est particulièrement visible chez les enfants.

Quel parent n’a pas observé son enfant être très excité, grognon, bagarreur après une journée d’école? Son bébé chouineur, pot de colle après une journée à la crèche ou chez la nounou? Ce ne sont que des exemples bien sûr… Mais ce sont en général des manifestations d’un réservoir affectif presque vide, à cause de la concentration demandée dans la journée, de contrariétés, d’une insécurité affective, de la fatigue etc.

Il est important de parvenir à aider son enfant à remplir son réservoir, pour lui et pour l’harmonie familiale. Souvent il suffit de peu de choses :

  • Un moment de jeu avec lui, exclusivement avec lui (sans penser à ce qu’on doit faire ensuite, sans avoir son smartphone vissé à la main..)
  • Une partie de chatouilles
  • Une histoire lue ensemble
  • Préparer le repas avec lui

Tout est possible ! Mais l’important est d’offrir à son enfant un moment de qualité, où on est à 100% dans cet instant avec notre enfant. Bien souvent 10 ou 15 minutes suffisent !

Tout comme avec un bébé… Lorsqu’on vaque à ses occupations car il est calme, vient toujours un moment où il réclame notre attention (par des pleurs, en nous tirant sur les vêtements, en nous appelant des dizaines de fois jusqu’à ce qu’on réponde, en cherchant à tout prix à attirer notre attention…). Souvent, il suffit de stopper ce que l’on fait, de prendre 5 ou 10 minutes pour un câlin, lire un livre, faire un petit jeu, chanter une comptine… pour que le tout petit ait rechargé son réservoir et reparte jouer par exemple.

MAIS, il ne faut pas oublier une chose: notre propre réservoir affectif ! En tant que jeunes parents, on le laisse souvent se vider et on vit sur sa réserve. Or, à terme cela n’a rien de bon. Il est important d’aider nos enfants à remplir le leur, mais il est également primordial pour notre bien-être et l’harmonie familiale de savoir remplir le nôtre!

Les moments de qualité que nous passons avec nos enfants nous permettent souvent de le remplir, mais cela est rarement suffisant. Nous sommes happés par notre quotidien et nous nous oublions trop souvent. Savoir s’accorder un peu de temps, pour soi, est très important. Cela peut être une heure de lecture, un déjeuner avec une amie, un footing…

Prenons soin de notre réservoir affectif pour prendre soin de celui de nos enfants !

Maud Pineau est assistante maternelle et auteure du blog Les tribulations d’une Maman Mammouth, pro maternage et éducation bienveillante. Découvrez là ici.

Auteur : Maud Pineau

Maud Pineau est assistante maternelle et auteure du blog Les tribulations d'une Maman Mammouth, pro maternage et éducation bienveillante.

Partagez cet article sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Futurs ou jeunes parents ?

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

Merci pour votre inscription et à bientôt !

Pin It on Pinterest