Comment apprendre à votre enfant à jouer seul dans sa chambre ?

P’tite Cerise a tendance à vous solliciter pour jouer avec elle dans sa chambre ?

Vous avez l’impression qu’elle ne peut pas se passer de vous ? Si cette situation vous est familière, voici quelques astuces pour l’aider à gagner en autonomie.

Vous êtes là, sans être là

Afin d’aider P’tite Cerise à jouer seule, vous pouvez vous trouver non loin d’elle tout en vaquant à vos occupations. Autrement dit, vous n’êtes pas présent juste à côté d’elle, mais votre présence reste à proximité, assez pour occuper le vide qui l’entoure.

Parlez-lui pour la rassurer.

P’tite Cerise se sent-elle bien dans sa chambre ?

Peut-être que P’tite Cerise rechigne à passer du temps seule dans sa chambre parce qu’elle ne s’y sent pas à l’aise. Décoration qui ne lui plaît pas, difficulté à retrouver ses jouets, atmosphère pesante selon elle…

Le mieux reste d’en parler pour bien comprendre d’où vient le problème. Vous pouvez toujours lui demander comment elle se figure sa chambre idéale et voir si de petites choses sont réalisables. On connait la folie des grandeurs des enfants : difficile d’y répondre mais peut-être que quelques concessions seront possibles.

Des jeux redécouverts

Afin de renouveler l’intérêt de l’enfant pour sa chambre et de susciter son envie de jouer, pensez à opérer des changements régulièrement. Autrement dit, certains jouets seront remisés puis ressortis plus tard des placards pour retrouver un second souffle.

Ainsi, P’tite Cerise aura l’impression d’avoir de nouveaux jouets, ce qui piquera sa curiosité. Alternez jeux de construction avec puzzles, livres, poupées ou encore ateliers créatifs ! De quoi occuper P’tite Cerise.

Suggérez sans en avoir l’air…

P’tite Cerise ne sait pas à quoi jouer. Vous allez pouvoir lui donner des idées sans en avoir l’air. Le but c’est de l’épauler dans son choix en la taquinant : « oh, mais que cette chambre est vide ! Tu n’as aucun jouet ! ».

P’tite Cerise devrait vous répondre : «  mais si, j’en ai plein ». Cette réaction pourra amener la vôtre où vous lui demanderez lequel est son préféré. Une  fois sa réponse obtenue, vous pouvez lui donner le jeu en question…

Encouragez P’tite Cerise

Pour rester seule dans sa chambre, P’tite Cerise doit se sentir en confiance. Elle doit être rassurée quant à ses capacités mais aussi quant au fait que vous l’aimez, même si vous ne jouez pas tous les jours avec elle.

Aussi, veillez à l’encourager. Vous pouvez la féliciter quand elle parvient à faire ce qu’elle voulait. Elle a dessiné un arc-en-ciel tout seule ? Super !

Elle a construit une maison avec des bâtonnets en bois ! Extraordinaire !

C’est en la félicitant que vous la motiverez à s’amuser de manière autonome.

Et vous ? Est-ce que vos enfants vous sollicitent aussi pour jouer avec eux dans leur chambre ?

 

Auteur : Alexandra Le Dauphin

Alexandra Le Dauphin est rédactrice web chez Drôle de Plume et auteure de 5 ouvrages "Célibataire, faut pas t'en faire", "Au boulot Chômette "et "Matéli fait son tri", "Les lunettes de Mattéo" et "Toi, mon bébé prématuré".

Partagez cet article sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Futurs ou jeunes parents ?

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

Merci pour votre inscription et à bientôt !

Pin It on Pinterest