Jouer avec son bébé est bon pour son développement psychomoteur !

On distingue plusieurs versants de l’intérêt du jeu :

1. éducatif : cela permet de développer l’habileté et la célérité de pensées. Tout ceci sera bénéfique plus tard pour les apprentissages fondamentaux de la lecture, l’écriture ou le langage mathématique.

2. social : jouer est le vecteur premier d’une socialisation avec les autres. Dans le jeu on se confronte à ses pairs, on intègre des notions de respect (de règle plus tard pour les plus grands) comme le tour de rôle, la parole pour chacun, l’entraide si besoin, la non-discrimination si un joueur se trompe. Pour les très petits, cette approche de la communauté peut se faire en famille, et se poursuivra alors sereinement à l’entrée en crèche ou à la maternelle.

3. cognitif : le jeu, que l’on suit, ou que l’on s’invente, favorise les apprentissages on l’a déjà dit mais plus encore, cela titille l’imaginaire, donc la créativité. Jouer pousse à instaurer des outils, des moyens pour savoir quand le jeu s’arrête, qui gagne… Toutes ces données feront appel aux fonctions de catégorisation, de résolution, d’adaptation.

4. thérapeutique : ce dernier point est issu de la psychanalyse. D’abord par la lecture de dessins, aujourd’hui, en psychologie infantile, la mise en jeu de situation est là pour comprendre les troubles, les appréhensions, les blocages. Ce jeu est souvent encadré par le milieu médical ou paramédical, mais pourquoi pas le mettre en œuvre chez soi si on s’en sent capable (cela fera écho à notre prochain article sur le handicap d’ailleurs.).

Le jeu est essentiel, il est gratifiant, plaisant, médicament. Aujourd’hui on substitue trop ces temps  par la télévision ou les téléphones. Depuis le berceau jusqu’à son entrée à l’école, notre Mini percevra toute sa vie les bienfaits d’avoir passé du temps à jouer.

Chaque moment de la journée peut être une scène pour poser son scénario de jeu ! Le bain, le repas, les courses, la promenade….

Alors soyez inventifs, jouez ! Redevenez enfant le temps de faire grandir les vôtres !    

 

 

 

Auteur : Anabelle Martinez

Ex-éducatrice auprès de jeunes enfants, Anabelle Martinez est aujourd'hui rédactrice web chez Semantics et accompagne les entreprises dans le développement de leur présence digitale.

Partagez cet article sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Futurs ou jeunes parents ?

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

Merci pour votre inscription et à bientôt !

Pin It on Pinterest