Hypertension artérielle: à surveiller pendant la grossesse !

Le Comité Français de lutte contre l’hypertension artérielle ( CFLHTA) s’alarme : aujourd’hui, près de 10% des futures mamans sont hypertendues et 25% d’entre elles ont présenté des complications durant la grossesse. Ce phénomène, quasi inexistant dans les années 90, n’est pas à prendre à la légère…

En effet, rappelons que les maladies cardio-vasculaires sont la première cause de mortalité chez les femmes et que l’hypertension artérielle entraîne des risques d’éclampsie (crise convulsive tonico-clonique, proche de l’épilepsie) chez la future maman.  Même si ces cas d’éclampsie sont très rares, l’hypertension gravidique, qui apparaît pendant la grossesse et disparaît ensuite, augmente probablement le risque ultérieur d’hypertension.

Mais comment en sommes nous arrivées là en quelques années ?  C’est évidemment notre mode de vie actuel, qui est en cause ( sédentarité, tabagisme, surpoids, stress etc…).  Les grossesses tardive ssont également plus exposées à ce genre de problèmes.

Il est donc primordial de faire contrôler régulièrement sa tension et son taux de cholestérol. Les fumeuses sous pillule doivent redoubler de vigilance. Pendant la grossesse, les hypertendues peuvent prendre un traitement spécifique dès les premiers mois. Enfin, le CFLHTA ( Comité Français de lutte contre l’hypertension artérielle) recommande une alimentation pauvre en sel, la pratique d’une activité physique et l’arrêt total du tabac .

Auteur : Anne-Lise Pernotte

Anne-Lise Pernotte est rédactrice en chef de cotebebe.fr et free-lance dans le digital. Passionnée par le web, l'écriture et l'univers de la petite enfance, elle souhaite apporter un accompagnement bienveillant et éclairé aux futurs et jeunes parents.

Partagez cet article sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Futurs ou jeunes parents ?

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

Merci pour votre inscription et à bientôt !

Pin It on Pinterest