Maîtrisez votre fécondité avec la Méthode d’ovulation Billings !

Il est tentant de vouloir tout maîtriser dans notre société moderne : la fécondité n’échappe pas à cette tendance !  Il est clair que les femmes, dont les vies sont de plus en plus intenses et complexes aujourd’hui, souhaiteraient pouvoir décider du moment où elles vont tomber enceinte…  La méthode d’ovulation Billings tente de s’approcher de cet idéal et  vous donne les clefs pour maîtriser votre fécondité au maximum.

Simple, fiable et naturelle, la méthode d’ovulation Billings est fondée sur l’observation du cycle féminin et l’identification des périodes de fécondité via le suivi de l’état de ses glaires cervicales. Des formations gratuites sont mises à disposition de toutes les femmes sur de nombreux sites en France. Facile d’accès, elle est aussi enseignée dans les pays d’Afrique pour aider les femmes à maîtriser les naissances.

L’apprentissage est apparemment rapide: une femme est capable de reconnaître le jour Sommet (point clef de la méthode) dès le premier cycle de formation et peut ainsi vivre sa fécondité au jour le jour.

Fondée sur des recherches scientifiques rigoureuse, cette méthode est aussi fiable que beaucoup d’autres méthodes contraceptives.

On parle également de méthode naturelle car elle n’interfère pas avec le mécanisme naturel de la fécondité (contrairement aux méthodes artificielles qui le perturbent en modifiant le taux d’hormones dans le sang).

Loin d’être ringarde et dépassée, la méthode Billings, qui compte 20 années de travaux scientifiques, est parfaitement moderne. Saine, fiable et sans grosse contrainte, elle s’inscrit parfaitement dans la tendance écolo/bio du moment.

Pour plus d’information sur la méthode Billings, rendez-vous sur http://www.methode-billings.com

Auteur : Anne-Lise Pernotte

Anne-Lise Pernotte est rédactrice en chef de cotebebe.fr et free-lance dans le digital. Passionnée par le web, l'écriture et l'univers de la petite enfance, elle souhaite apporter un accompagnement bienveillant et éclairé aux futurs et jeunes parents. Elle est aussi l'auteure du premier livre feelgood dédié à la parentalité tardive "avoir un enfant à 40 ans (ou presque)"

Partagez cet article sur

Submit a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Futurs ou jeunes parents ?

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

Merci pour votre inscription et à bientôt !

Pin It on Pinterest