Comment présenter bébé à ses aînés ?

L’arrivée d’un nouveau-né dans la famille est un merveilleux événement venant consolider le noyau familial.

Il peut aussi générer, et c’est tout à fait normal, un sentiment de jalousie, de colère, voire des comportements régressifs de la part des aînés.

Ces derniers doivent apprendre le partage, accepter de ne plus être au centre de l’attention, et ont besoin d’être rassurés. De bonnes présentations entre bébé et ses frères et sœurs sont fondamentales pour permettre à chaque enfant de trouver sa place et que la fratrie se créée dans les meilleures conditions.

Présenter bébé aux aînés dès la grossesse

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les présentations entre bébé et ses frères et sœurs peuvent se faire bien avant la naissance. Tout commence au moment de l’annonce de votre grossesse à vos premiers enfants. Selon leur âge, ils éprouveront plus ou moins de facilité à réaliser l’ampleur de l’événement. L’arrivée d’un bébé dans la famille peut leur sembler bien abstraite.

Parlez du bébé à vos enfants pendant votre grossesse.

Il vaudra mieux d’ailleurs qu’ils apprennent la nouvelle par vous directement, plutôt qu’entre deux bribes de conversation ou par une tierce personne.

Pour aider vos aînés à se figurer leur futur petit frère ou petite sœur, vous pouvez aussi leur montrer des clichés de vos échographies.

La présence du bébé se concrétise davantage pour les aînés lorsque le ventre de la maman commence à s’arrondir. Jusqu’au terme de votre grossesse, les frères et sœurs peuvent ainsi se familiariser avec sa présence.

Encouragez vos enfants à toucher votre ventre s’ils le souhaitent, à y poser leur oreille, à écouter, à parler au bébé.

Favorisez les petites attentions qu’ils pourraient avoir à son égard en leur faisant comprendre que leur petit frère ou leur petite sœur les entend. Ce peut être simplement parler, lui chanter des chansons, lui faire écouter de la musique. Lorsque le bébé bougera, encouragez les plus grands à répondre aux mouvements du bébé. C’est une première forme de contact entre le bébé et ses frères et sœurs.

La période de grossesse peut générer un sentiment de flou voire d’insécurité pour un aîné. Il sent que quelque chose est en train de changer, qu’un nouvel être nécessite votre attention, et craint que sa place au sein de la famille soit perturbée.

Il convient de faire en sorte que vos aînés se sentent reliés au futur bébé. Ils doivent le voir comme un allié, un futur compagnon de jeu, un petit être sur lequel veiller et sur qui avoir une influence positive.

Valorisez le rôle de grand frère ou de grande sœur auprès de vos aînés.

Faites-leur comprendre qu’il y a assez d’amour pour chacun d’entre eux. Vous pouvez par exemple, lors d’un moment de détente, inviter vos enfants à poser une main ou leur tête sur votre ventre pendant que vous les enlacez. Un peu comme si vous faisiez déjà un câlin à toute la fratrie. Prenez néanmoins le temps de garder des moments privilégiés avec chacun de vos enfants.

La rencontre entre bébé et ses frères et sœurs à la maternité

La première rencontre entre bébé et ses frères et sœurs est un moment unique. C’est le moment où les représentations de chacun viennent se confronter à la réalité. L’occasion également d’inviter les aînés à accueillir le bébé en se présentant à lui, lui offrir un petit cadeau, verbaliser ce qu’ils sont par rapport à lui et ce qu’ils ont spontanément envie de lui dire.

Vos aînés ressentiront certainement tout l’amour que vous portez à ce petit être fraîchement venu au monde. Il est important dans ce moment-là d’apporter la même attention à toute la fratrie : regards, caresses, paroles, etc. Les plus grands doivent comprendre que vous les aimez autant que leur petit frère ou leur petite sœur et qu’ils ont toujours leur place au sein de la famille. Profitez de ces premiers instants réunis pour en faire un moment de tendresse partagée entre vos enfants.

Invitez-les également à verbaliser leurs sentiments à ce moment-là.

Posez-leur des questions : est-ce que tu es content ? Est-ce que tu veux prendre le bébé dans tes bras ?

Encouragez les échanges, verbaux et non-verbaux. Le reste se fait généralement tout seul, la communication opère instinctivement entre les bébés et leurs frères et sœurs.

Surtout, ne rien forcer. Il est aussi important d’accueillir les émotions ou les paroles négatives d’un enfant, et de les accompagner avec bienveillance.

Impliquer les frères et sœurs dans les soins après la naissance peut aussi aider à faire les présentations avec bébé et à créer du lien entre eux.

Bien présenter bébé à ses frères et soeurs est important pour que la fratrie se construise sur des bases saines. Les premiers contacts entre frères et sœurs commencent dès la vie intra-utérine, les fœtus percevant déjà ce qu’il se passe à l’extérieur.

La clé est de favoriser et encourager les échanges, les moments de partage et de complicité entre les enfants, tout en veillant à ce que chacun soit à sa place.

C’est aussi être à l’écoute de chacun, valoriser et rassurer les aînés.

Si cet article vous a plu, vous aimerez certainement notre article sur l’arrivée du deuxième enfant

 

Auteur : Anne-Lise Pernotte

Anne-Lise Pernotte est rédactrice en chef de cotebebe.fr et free-lance dans le digital. Passionnée par le web, l'écriture et l'univers de la petite enfance, elle souhaite apporter un accompagnement bienveillant et éclairé aux futurs et jeunes parents. Elle est aussi l'auteure du premier livre feelgood dédié à la parentalité tardive "avoir un enfant à 40 ans (ou presque)"

Partagez cet article sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Futurs ou jeunes parents ?

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

Merci pour votre inscription et à bientôt !

Pin It on Pinterest