P’tit Loup boude son assiette…

Un grand classique aujourd’hui sur le webzine cotebebe.fr : P’tit Loup boude son assiette.

Pour autant, inutile de vous énerver et de vous alarmer. C’est une situation très fréquente que l’on peut encadrer afin de la dédramatiser. En piste pour un repas plus serein !

Instaurez des horaires de repas

Attention, vous n’êtes pas non plus à deux minutes près ; mais gardez en tête que le petit-déjeuner, déjeuner, le goûter et le dîner doivent intervenir dans des tranches horaires bien définies. Ce cadrage est important car il sécurise l’enfant et lui permet d’avoir meilleur appétit.

De plus, un enfant fatigué mangera moins. Aussi est-il crucial que P’tit Loup bénéficie d’assez d’heures de sommeil pour favoriser ses envies alimentaires.

La question de la quantité

Retenez ceci : la quantité est de moindre importance que la qualité. C’est cette dernière qui va jouer sur la croissance de P’tit Loup. Aussi, afin que votre enfant ne soit pas découragé face à son assiette, mieux vaut lui servir une quantité plus raisonnable.

Vous pouvez aussi lui demander de vous épauler pour mettre son repas dans son assiette : il dosera la quantité qu’il jugera pertinente pour lui.

P’tit Loup est encore petit : sa dextérité est encore à travailler. Privilégiez donc des aliments qu’il pourra appréhender sereinement. Ne le fâchez pas s’il se sert mal de sa petite fourchette ou de sa cuillère.

De la même manière, après 30 minutes passées à table, le repas est terminé. Vous pouvez lui sortir son assiette, en restant dans la bienveillance. Aucune remarque désobligeante, même si P’tit Loup a boudé la moitié de son repas. Il ne sert à rien d’insister et de forcer un enfant.

Montrez l’exemple !

Votre attitude influe sur le moment du repas. Si vous vous énervez face à son refus de manger, votre enfant se sentira angoissé. Va alors s’installer un climat anxiogène pour lui, à chaque repas. Adoptez une attitude plus sereine et à l’écoute pour adoucir l’ambiance générale à table.

Concernant la nourriture en elle-même, montrez l’exemple. Pourquoi P’tit Loup devrait manger des épinards si vous avalez autre chose ? Un enfant peut manifester des aversions face à certains aliments. Il convient de lui apprendre à les apprivoiser en les lui proposant, en toute petite quantité. Il peut dans un premier temps les sentir et les regarder pour les découvrir.

Aussi est-il plus judicieux de les préparer à part pour familiariser P’tit Loup avec ces nouveaux aliments.

Soyez créatif…

Que ce soit dans la préparation des repas ou dans l’assiette elle-même, une touche d’originalité est toujours bien perçue par les enfants.

Par exemple, vous pouvez lui servir son repas dans une assiette à l’effigie de son héros préféré…qu’il découvrira une fois qu’il aura tout mangé ! Et pour faciliter le repas, présentez-lui les aliments de manière à ce qu’ils forment ensemble quelque chose d’amusant comme un visage, constitué d’une bouche faite de carottes  râpées, d’un petit nez à base de pâtes et de deux yeux conçus à partir de viande… Il existe des milliers d’idées de ce type sur Pinterest et Instagram ! N’hésitez pas à y chercher l’inspiration :-).

Un environnement favorable

Tout l’enjeu à table reste de limiter les distractions. La télévision, les jouets posés près de son assiette sont autant de moyens pour lui de s’évader et…d’oublier son assiette. Il convient d’instaurer un cadre calme et dénué de tout divertissement afin que P’tit Loup soit concentré sur son repas.

Pour finir…

Même si cela vous angoisse que votre enfant boude son assiette, fiez-vous à sa courbe de croissance. Tant qu’elle reste harmonieuse, c’est qu’il reçoit ce qu’il faut d’aliments nutritifs. On a souvent tendance à stresser quand son enfant mange peu ; il ne faut pas entrer dans cette spirale d’anxiété sous peine de transformer le moment de plaisir qu’est le repas en moment de torture…

Vous avez été confronté à la néophobie alimentaire ? Comment traitez-vous ce problème au quotidien ?

Auteur : Alexandra Le Dauphin

Alexandra Le Dauphin est rédactrice web chez Drôle de Plume et auteure de 3 ouvrages "Célibataire, faut pas t'en faire", "Au boulot Chômette "et "Matéli fait son tri".

Partagez cet article sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Futurs ou jeunes parents ?

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

Merci pour votre inscription et à bientôt !