Combien coûte un accouchement ?

Même si l’arrivée  d’un enfant est un moment merveilleux, qui nous place bien au delà des basses questions matérielles, il me semble important de rappeler que l’accouchement a un coût… plus ou moins important en fonction du lieu choisi !

Accoucher dans le public (hôpital ou maternité)

Tous les frais d’accouchement sont pris en charge par la sécurité sociale (Par exemple, la consultation chez le gynéco vous est facturée 27 euros : vous êtes remboursés de 15 euros par la sécu et du complément par votre mutuelle) .  La TV et la ligne de téléphone sont les seuls frais complémentaires éventuels.  Les cours de préparation à l’accouchement sont également remboursés.

Accoucher dans le privé (clinique conventionnée et non conventionnée)

Si la clinique est conventionnée, les frais de séjour sont à 100% pris en charge par la sécu.  Mais beaucoup de médecins pratiquent le dépassement d’honoraires (les consultations gynécologiques tournent autour de 45/60 euros et vous n’êtes remboursés que 23 euros).  Il s’agit donc de bien se renseigner auprès de sa mutuelle pour savoir ce qu’elle couvre.

Dans une clinique non conventionnée, le prix des consultations est encore plus élevé (environ 100 euros).  Le remboursement se fait sur la base d’un forfait incluant, le séjour, l’accouchement et les soins.  La sécurité sociale n’intervient toujours qu’à hauteur de 23 euros…

Pour info, les frais d’occupation de la salle s’élèvent environ à 450 euros par nuit. L’anesthésie coûte au minimum 145 euros et une péridurale 84 euros. Quand à la sage femme, ses services sont facturés 209 euros.  Ce qui nous fait un total d’environ 2000 euros en fonction du nombre de nuits passés à l’hôpital…

Accoucher à la maison

Dans ce cas de figure, vous économisez naturellement les frais de péridurale et d’anesthésie, ainsi, que le coût de la location de la salle !  Mais il vous faudra payer la sage femme libérale, dont les tarifs peuvent varier.  Encore une fois, si ell est conventionnée et qu’elle ne pratique pas de dépassement d’honoraire, 100% de ses frais sont pris en charge par la sécurité sociale.  Si lelle pratique des dépassement d’honoraires (qui vont de 300 à 1500 euros), vous aurez des coûts supplémentaires, couverts ou pas par votre mutuelle.  Enfin, si vous utilisez les services d’une sage-femme non conventionnée, la totalité des frais sont à la charge des parents, avec participation eventuelle de la mutuelle.

Auteur : Anne-Lise Pernotte

Anne-Lise Pernotte est rédactrice en chef de cotebebe.fr et free-lance dans le digital. Passionnée par le web, l'écriture et l'univers de la petite enfance, elle souhaite apporter un accompagnement bienveillant et éclairé aux futurs et jeunes parents. Elle est aussi l'auteure du premier livre feelgood dédié à la parentalité tardive "avoir un enfant à 40 ans (ou presque)"

Partagez cet article sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Futurs ou jeunes parents ?

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

Merci pour votre inscription et à bientôt !

Pin It on Pinterest