P’tite Luciole va à la crèche ! Youpi, mais…

Vous voilà rassurée ! Après avoir attendu pendant des mois sur liste d’attente, P’tite Luciole a enfin une place en crèche. Mais finalement, vous angoissez. Si vous vous reconnaissez, suivez la check list pour maman sereine au moment du débarquement…à la crèche.

1. Préparez à la fois P’tite Luciole et…vous-même !

Qui de vous deux pleurera le plus ? Pour ne pas battre votre bébé à ce jeu-là, préparez-vous mais pensez également à expliquer les choses à votre luciole. Demandez à rencontrer la directrice de la crèche, et profitez-en pour faire un état des lieux : endroit rassurant ? Bien adapté à votre goût pour P’tite Luciole ?

Votre cœur de maman se serre parce que vous reprenez votre travail ? Discutez- en !

2. Une période à ne pas bâcler : l’adaptation !

Pour que votre bébé se sente en sécurité quand vous le laisserez, vous devez respecter un protocole, idéalement calé sur deux semaines.

Semaine 1 : P’tite Luciole entre en douceur en crèche sous l’œil bienveillant de papa et maman.

  • Premier jour : la découverte. Votre bébé passera une heure à se familiariser avec les lieux pendant que vous serez à quelques mètres, en train de lister ses habitudes et problèmes éventuels à qui de droit.
  • Jour 2 : P’tite Luciole découvre la vie sans papa et maman pendant une heure à une heure et demie.
  • Jour 3 : premier repas en tête à tête avec l’inconnue à la voix si douce.
  • Jour 4 : Repas et sieste à la crèche.
  • Jour 5 : deux repas  et une sieste, pension complète pour P’tite Luciole !

Semaine 2 : Même chose, mais avec un temps de présence rallongé pour votre bébé

3. C’est le grand jour !

Un bébé est une éponge et absorbe vos émotions. Avant de le laisser, tentez de rester stoïque et rassurez-le quant à la journée qui va suivre. À 5 mois, P’tite Luciole ne saisit pas tout mais elle peut ressentir les choses, soyez forte !

Pensez donc à préciser que vous reviendrez après le goûter, mais ne bâclez pas votre sortie. Il vaut mieux lui faire un gros bisou et expliquer que vous devez partir plutôt que de filer en cachette.

Une fois partie, ne revenez plus. P’tite Luciole ne comprendrait pas et passerait son temps  à vous chercher du regard si vous vous retrouviez sans arrêt dans son champ de vision.

Courage, cela va bien se passer. N’oubliez pas que vous confiez votre bébé à des professionnelles avec qui vous pouvez dialoguer régulièrement !

 

Auteur : Anne-Lise Pernotte

Anne-Lise Pernotte est rédactrice en chef de cotebebe.fr et free-lance dans le digital. Passionnée par le web, l'écriture et l'univers de la petite enfance, elle souhaite apporter un accompagnement bienveillant et éclairé aux futurs et jeunes parents. Elle est aussi l'auteure du premier livre feelgood dédié à la parentalité tardive "avoir un enfant à 40 ans (ou presque)"

Partagez cet article sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Futurs ou jeunes parents ?

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

Merci pour votre inscription et à bientôt !

Pin It on Pinterest