Echarpe, sling, porte-bébé préformé… What else ?

Incontournable au même titre que la poussette, la table à langer ou le transat, le porte-bébé fait définitivement partie du trousseau des jeunes parents !  Mais le choix est parfois cornélien face à l’offre pléthorique proposée par les spécialistes du portage

En bonne citadine qui ne s’aventure que très rarement en poussette dans le métro ou en voiture dans  les bouchons, j’ai testé plusieurs types de portages depuis mon accouchement début septembre…

Je vous fais part de mon expérience !

Au cours de ma grossesse je rêvais de maternage et de proximité… Je me suis donc naturellement tournée vers le portage en écharpe, pratique ancestrale et largement éprouvée.  C’est sur une Babylonial Tricot Slen que j’ai jeté mon dévolu…un peu précipitamment, il faut bien le dire !

Armée de ma vidéo de démo, j’ai commencé l’apprentissage de subtils nouages devant ma glace… Mais, reconnaissons-le, je ne me suis jamais vraiment sentie à l’aise avec cet accessoire, doutant en permanence du bon positionnement de mon bébé. J’avais manifestement du mal à manier ces pans de tissus XXL, je perdais patience et je commençais à développer de sérieuses douleurs lombaires…
Plus angoissant, mon bébé ne semblait pas spécialement apprécier les ballades en écharpe et se mettait en mode hurlement dès que je tentais péniblement de le plaquer contre moi…  Un mauvais positionnement ça ne s’oublie pas !

Il était temps pour moi de prendre conseils auprès d’une spécialiste…  Un atelier de portage aux côtés de Fleur-Anne Serre m’a permis de découvrir le sling, proche de l’écharpe, tout aussi physiologique, mais beaucoup plus simple d’utilisation, notamment en ce qui concerne les réglages.
Le sling est une écharpe courte montée sur une paire d’anneau, qui permet de  tendre le tissu passé sur une épaule, formant ainsi un « hamac » autour du corps.

En trois clics sur le Bon Coin, je me suis donc procurée un superbe sling framboise de la marque Colimaçon et cie, que j’ai largement utilisé au cours des trois premiers mois de vie de mon bibou.  Fabriqué en coton tissé, Il a notamment permis un réglage fin et rapide pour un positionnement optimal de son dos.

Puis, me vint l’envie de tester un porte-bébé préformé…  un peu sous l’influence de mon conjoint, d’ailleurs, qui ne se sentait pas trop à l’aise avec le sling. Mon fils prenant du poids et tenant de mieux en mieux sa tête, j’étais prête à essayer ce nouveau mode de portage, à condition, bien sûr, qu’il soit physiologique !

Mon choix s’est arrêté sur le porte-bébé Cybex my GO qui appartient à la famille des porte-bébés souples. Et je ne l’ai pas regretté !  C’est une bonne alternative au sling ou à l’écharpe, dès que bébé grandit un peu.

Sur ce modèle, j’ai  tout de suite apprécié l’assise extra-large qui permet au bébé d’adopter la position « grenouille » (genoux pliés, talons proche des fesses) recommandée par tous les spécialistes du portage et les orthopédistes.

Fragile du dos, je cherchais aussi un porte-bébé qui répartisse intelligemment les 6 kilos de mon bibou : c’est chose faîte avec les bretelles rembourrées et la large sangle de hanche du Cybex my GO ! De ce point de vue-là, j’ai gagné en confort par rapport au sling, qui avait un peu tendance à solliciter une épaule plus que l’autre.

 

Jusqu’ici je ne l’ai testé qu’en position dos à la route, mais ce modèle permet d’en envisager 3 autres dont 2 qui m’intéressent particulièrement : sur le côté et sur le dos…  A la vitesse où grandit mon fils, je pense que cela ne saurait tarder :-).
Pour info, le Cybex my GO peut s’utiliser dès la naissance grâce au réducteur, qui permet del’ajuster à la taille du nourrisson. Personnellement, je le conseillerais aux parents de nouveau-nés essentiellement pour des portages courts (20 à 30 minutes) et je privilégierais l’écharpe ou le sling pour des portages plus longs (2h00 maxi), car ils permettent un réglage plus fin et maintiennent parfaitement le dos de bébé quand il dort.

Last but not least, la petite poche ventrale est bien pratique : si elle ne saurait remplacer un sac à main bien rempli de maman, elle permet quand même de glisser l’essentiel pour une sortie éclair (porte-monnaie, CB, clefs) et fait le bonheur des papas dont elle soulage les poches de jeans :-).

Le Cybex a fait une entrée réussie dans notre foyer, nous l’utilisons régulièrement.  Facile à régler, il s’enfile en un tour de main et fait l’unanimité auprès des utilisateurs :-) En ce qui me concerne, j’alterne le Cybex et le sling en fonction de mes humeurs et de la longeur des trajets.

Si vous craquez pour le porte-bébé Cybex my GO, vous pourrez vous le procurer chez Natalmarket, dont vous trouvrez la liste des boutiques ci-dessous :

2 Rue Ballu – 75009 Paris tel : 01 85 08 08 14

163 rue de Sèvres – 75015 PARIS tel : 01 85 08 08 15

2 Bis, Rue Scheffer – 75116 Paris tel : 01 85 08 08 21

3 Place des Marseillais – 94220 Charenton Le Pont tel : 01 85 08 08 14

Auteur : Anne-Lise Pernotte

Anne-Lise Pernotte est rédactrice en chef de cotebebe.fr et free-lance dans le digital. Passionnée par le web, l'écriture et l'univers de la petite enfance, elle souhaite apporter un accompagnement bienveillant et éclairé aux futurs et jeunes parents. Elle est aussi l'auteure du premier livre feelgood dédié à la parentalité tardive "avoir un enfant à 40 ans (ou presque)"

Partagez cet article sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Futurs ou jeunes parents ?

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

Merci pour votre inscription et à bientôt !

Pin It on Pinterest