Dégager du temps pour soi : pas facile avec P’tit Loup…

S’il y avait un panneau «attention maman débordée », vous pourriez l’accrocher à votre porte d’entrée sans nul doute. Car entre votre vie professionnelle, vos obligations domestiques et vos deux enfants en bas âge, impossible d’avoir une minute à vous !

Pourtant, une maman qui craque à l’intérieur ne pourra être efficace bien longtemps. Elle a besoin de paix, de renouer avec une activité qui lui plaît…Écoutez-vous Mesdames !

1. Planifiez et notez !

Avant toute chose, listez vos envies comme si vous alliez faire vos courses. À la place d’un charriot plein de denrées alimentaires, vous obtenez une liste de vos désirs les plus prononcés, ceux qui seront à réaliser de manière prioritaire.

Écrire est une chose, réserver une date dans un agenda en est une autre. Vous ne devez pas vous contenter de bâtir un château en Espagne, vous devez passer à l’étape : « je l’ai mon château en Espagne et je compte bien siéger dedans pour la journée ! ».

2. Déléguez !

Vous avez pris une journée de congé. Vous avez bien fait. Mais attention, ce malheureux petit jour auquel vous n’avez pas eu droit depuis si longtemps est pour vous. Débrouillez-vous comme vous le souhaitez mais papa, mamie ou papi seront d’astreinte ce jour-ci pour s’occuper de votre petit dernier. Évidemment, vous culpabilisez. Mais encore 20 minutes dans ce bain aux huiles essentielles relaxantes et tout rentrera dans l’ordre.

3. Pensez à répartir les tâches…

Vous n’êtes pas Wonderwoman…Aller chercher les enfants à l’école, leur donner le bain, cuisiner, gérer les visites médicales, repasser, travailler…À ce rythme-là, le burn-out vous guette.

Vous devez comprendre que vous ne pouvez pas tout faire et  penser à une répartition plus juste des tâches. Ainsi, au lieu d’aller chercher votre aîné à la maternelle tous les soirs lors que vous et votre mari sortez à la même heure, arrangez-vous pour que le papa se déplace à la sortie des classes. Ainsi, vous gagnerez du temps pour vous adonner à votre péché mignon : la peinture ou le scrapbooking, que vous avez du laisser tomber il y a fort longtemps…

En matière de gain de temps pour soi, la règle à retenir, c’est qu’il faut tout noter fermement et planifier les choses en profondeur. Sinon, tout reste précaire et adieu le massage dont vous rêvez depuis des semaines.

Etre maman, c’est aussi savoir lutter contre sa culpabilité : vous avez travaillé dur pour vos enfants, vous avez le droit de vous faire un cadeau sous quelque forme que ce soit !

Auteur : Anne-Lise Pernotte

Anne-Lise Pernotte est rédactrice en chef de cotebebe.fr et free-lance dans le digital. Passionnée par le web, l'écriture et l'univers de la petite enfance, elle souhaite apporter un accompagnement bienveillant et éclairé aux futurs et jeunes parents. Elle est aussi l'auteure du premier livre feelgood dédié à la parentalité tardive "avoir un enfant à 40 ans (ou presque)"

Partagez cet article sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Futurs ou jeunes parents ?

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

Merci pour votre inscription et à bientôt !

Pin It on Pinterest