Choisir le bon jouet pour un Noël en tout sécurité !

P’tit Loup va vivre son premier Noël. Vous êtes évidemment excitée à l’idée de voir ses petits yeux étinceler. Mais attention dans le choix des jouets ! Voici quelques conseils pour un Noël réussi…

  • Règle n°1 : cherchez la mention « norme européenne de sécurité »

C’est simple, elle est représentée par le sigle « CE » et garantit que le jouet est conforme aux directives sécuritaires imposées par l’Europe.

  • Règle n°2 : ne brûlez pas les étapes !

P’tit Loup a cinq mois, pas 18 mois ! Inutile de lui acheter un jouet d’éveil trop décalé par rapport à ses capacités. Il ne pourra pas l’exploiter. Il vaut mieux trouver THE jouet, celui qui le fera se sentir à l’aise tout en lui permettant de développer doucement ses aptitudes.

  • Règle n°3 : c’est quoi un « bon » jouet ?

C’est celui qui captive P’tit Loup. En général, pour les plus petits, il s’agit souvent d’un produit léger, coloré avec des matières à toucher. Il suffit d’observer P’tit Loup pour comprendre que vous avez fait le bon choix : il est concentré sur son jouet et passe de longues minutes en sa compagnie sans pleurer. Il prend manifestement du plaisir et s’amuse : aucun doute, cela lui plaît !

  • Règle n°4 : zoom sur les jouets dangereux

Ce sont ceux qui peuvent faire mal à P’tit Loup, composés par exemple de petits éléments facilement avalables. Les jouets bruyants énervent vite et peuvent causer des troubles de l’audition si l’enfant est exposé régulièrement à plus de 85 décibels. Ils sont donc à limiter.
Enfin, tous les jeux qui nécessitent la présence d’un adulte sont potentiellement dangereux et ne permettent pas une complète liberté de mouvement.

  • Règle n°5 : les déguisements, qu’en penser ?

Évidemment, du haut de ces cinq mois, P’tit Loup n’est pas concerné. Mais plus tard, il pourrait vouloir devenir pirate ou cow-boy ! Pourquoi pas ? Le déguisement est une façon d’appréhender l’identité de l’autre tout en conservant la sienne. Il autorise l’enfant à se lâcher de manière saine et lui laisse la possibilité de mettre en scène ses envies, ses pulsions…

  • Règle n°6 : Le match bois / plastique

Pour son côté écologique et son caractère pérenne, le jouet en bois peut être un bon investissement. Attention toutefois à ne pas choisir un article trop lourd pour P’tit Loup, qui pourrait se faire mal s’il ne maîtrise pas bien ses mouvements.

Vous n’avez plus qu’à partir à la conquête du jouet, celui qui fera battre le cœur de P’tit Loup et qui lui procurera du plaisir…en toute sécurité !

Auteur : Anne-Lise Pernotte

Anne-Lise Pernotte est rédactrice en chef de cotebebe.fr et free-lance dans le digital. Passionnée par le web, l'écriture et l'univers de la petite enfance, elle souhaite apporter un accompagnement bienveillant et éclairé aux futurs et jeunes parents. Elle est aussi l'auteure du premier livre feelgood dédié à la parentalité tardive "avoir un enfant à 40 ans (ou presque)"

Partagez cet article sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Futurs ou jeunes parents ?

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

Merci pour votre inscription et à bientôt !

Pin It on Pinterest