Garde-d’enfant: Mission impossible ?

P’tit Loup n’est pas encore né que déjà sa garde doit s’organiser. Plus de place en crèche, il vous faut trouver une assistante maternelle ou une garde d’enfants à domicile.

1. Vous avez choisi l’option « assistante maternelle ».

Et vous allez devoir en voir plusieurs avant de vous décider. Il vous faudra noter  tous les critères : de la présence d’un petit jardin sécurisé à la réputation de votre (future ?) perle rare, de votre feeling vis –à-vis de l’assistante maternelle à sa capacité émotionnelle, attribuez mentalement une note au nid douillet de substitution de P’tit Loup. Si la performance dépasse 7/10, vous pouvez engager. L’idéal étant d’avoir une assistante maternelle à proximité soit de votre domicile, soit de votre lieu de travail.

Question paiement, comptez entre 2,95 € et 4,40 € / heure auxquels vous ajouterez environ 3 € / jour (indemnités eau / électricité / renouvellement des jouets).

2. Vous avez pris l’option « garde d’enfants à domicile ».

Un conseil : testez-la. Assurez-vous qu’elle a bien suivi un cursus en lien avec les enfants (CAP de la petite enfance par exemple) ; un plus à ne pas négliger : une formation aux premiers secours.

L’avantage : elle vient chez vous et ne gère que P’tit Loup et vos autres enfants éventuels.

Très pratique, mais plus chère que sa consœur, vous devrez la rémunérer au minimum au SMIC, soit depuis le 01/01/2013, 9,43 € bruts / heure (7,25 € net).

 Vous devrez aussi lui verser des indemnités kilométriques éventuelles fixes à calculer au mois et lui rembourser ses frais kilométriques. Pour le déjeuner, si vous lui fournissez, vous pouvez lui déduire de son salaire net 4.70 € / repas fourni (pour l’année 2013).

Et si cela se passe mal avec votre assistante maternelle ou votre garde d’enfants à domicile ?

Même combat dans les deux cas : il vous faudra licencier et  respecter un préavis quelle que soit la cause (scolarisation de votre enfant, déménagement…). Vous notifierez par lettre recommandée son licenciement à votre salariée, en n’omettant pas de préciser le motif. Côté préavis :

Pour une assistante maternelle : quinze  jours calendaires pour une salariée ayant moins d’un an d’ancienneté chez vous ou un mois calendaire pour une salariée ayant plus d’un an d’ancienneté chez vous.

• Pour une garde d’enfants à domicile : un mois si la salariée a entre six mois et deux  ans d’ancienneté de services continus chez vous ou deux mois si la salariée a deux ans ou plus d’ancienneté de services continus chez vous.

Dans les deux cas, vous devrez fournir : un certificat de travail, une attestation Pôle emploi pour les droits à l’indemnisation chômage et un reçu pour solde de tout compte.

Bon à savoir : si votre assistante maternelle voit son agrément s’envoler pour une faute commise, vous devez lui signifier le retrait de P ‘tit Loup sans lui verser d’indemnité de rupture et sans respecter de préavis. La date de suspension prévue  par le Conseil Général entraînera la fin du contrat. Vous aurez cependant à régler les indemnités de congés payés.

Assistante maternelle ou garde d’enfants à domicile : écoutez votre feeling et tout se passera bien !

Et surtout, suivez notre guide d’aide utile pour toute embauche d’une assistante maternelle ou d’une garde d’enfants à domicile (lien ->

P’tit Loup n’est pas encore né que déjà sa garde doit s’organiser. Plus de place en crèche, il vous faut trouver une assistante maternelle ou une garde d’enfants à domicile.

1. Vous avez choisi l’option « assistante maternelle ».

Et vous allez devoir en voir plusieurs avant de vous décider. Il vous faudra noter  tous les critères : de la présence d’un petit jardin sécurisé à la réputation de votre (future ?) perle rare, de votre feeling vis –à-vis de l’assistante maternelle à sa capacité émotionnelle, attribuez mentalement une note au nid douillet de substitution de P’tit Loup. Si la performance dépasse 7/10, vous pouvez engager. L’idéal étant d’avoir une assistante maternelle à proximité soit de votre domicile, soit de votre lieu de travail.

Question paiement, comptez entre 2,95 € et 4,40 € / heure auxquels vous ajouterez environ 3 € / jour (indemnités eau / électricité / renouvellement des jouets).

2. Vous avez opté pour la « garde d’enfants à domicile », mieux connue sous le nom de nounou.

Un conseil : testez-la. Assurez-vous qu’elle a bien suivi un cursus en lien avec les enfants (CAP de la petite enfance par exemple) ; un plus à ne pas négliger : une formation aux premiers secours.

L’avantage : elle vient chez vous et ne gère que P’tit Loup et vos autres enfants éventuels.

Très pratique, mais plus chère que sa consœur, vous devrez la rémunérer au minimum au SMIC, soit depuis le 01/01/2013, 9,43 € bruts / heure (7,25 € net). Vous devrez aussi lui verser des indemnités kilométriques éventuelles fixes à calculer au mois et lui rembourser ses frais kilométriques. Pour le déjeuner, si vous lui fournissez, vous pouvez lui déduire de son salaire net 4.70 € / repas fourni (pour l’année 2013).

Et si cela se passe mal avec votre assistante maternelle ou votre garde d’enfants à domicile ?

Même combat dans les deux cas : il vous faudra licencier et  respecter un préavis quelle que soit la cause (scolarisation de votre enfant, déménagement…). Vous notifierez par lettre recommandée son licenciement à votre salariée, en n’omettant pas de préciser le motif. Côté préavis :

  • Pour une assistante maternelle : quinze  jours calendaires pour une salariée ayant moins d’un an d’ancienneté chez vous ou un mois calendaire pour une salariée ayant plus d’un an d’ancienneté chez vous.
  • Pour une garde d’enfants à domicile : un mois si la salariée a entre six mois et deux  ans d’ancienneté de services continus chez vous ou deux mois si la salariée a deux ans ou plus d’ancienneté de services continus chez vous.

Dans les deux cas, vous devrez fournir : un certificat de travail, une attestation Pôle emploi pour les droits à l’indemnisation chômage et un reçu pour solde de tout compte.

Bon à savoir : si votre assistante maternelle voit son agrément s’envoler pour une faute commise, vous devez lui signifier le retrait de P ‘tit Loup sans lui verser d’indemnité de rupture et sans respecter de préavis. La date de suspension prévue  par le Conseil Général entraînera la fin du contrat. Vous aurez cependant à régler les indemnités de congés payés.

Assistante maternelle ou garde d’enfants à domicile : écoutez votre feeling et tout se passera bien !

Et surtout, suivez notre guide administratif de la garde d’enfant, utile pour toute embauche d’une assistante maternelle ou d’une garde d’enfants à domicile…  Pour trouver la prle rare, vous pouvez également consulter et déposer gratuitement des petites annonces de garde d’enfants.

Auteur : Anne-Lise Pernotte

Anne-Lise Pernotte est rédactrice en chef de cotebebe.fr et free-lance dans le digital. Passionnée par le web, l'écriture et l'univers de la petite enfance, elle souhaite apporter un accompagnement bienveillant et éclairé aux futurs et jeunes parents. Elle est aussi l'auteure du premier livre feelgood dédié à la parentalité tardive "avoir un enfant à 40 ans (ou presque)"

Partagez cet article sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Futurs ou jeunes parents ?

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

Merci pour votre inscription et à bientôt !

Pin It on Pinterest