Les premières vacances de bébé aux sports d’hiver !

Cette année c’est décidé, vous embarquez bébé aux sports d’hiver !

Sitôt dit, sitôt fait ? Pas vraiment ! Une virée en famille à la montagne, ça se prépare, surtout quand on part avec un tout petit :-).

Quelles précautions prendre ?

La question de l’altitude

Selon les experts, il est possible d’emmener bébé à la montagne, dès les premiers mois, jusqu’à une altitude de 1800 à 200 mètres. Mais il est fortement recommandé de procéder par pallier, afin que votre bambin s’acclimate au changement de pression atmosphérique. Ainsi, si vous êtes en voiture, faîtes des pauses au cours de l’ascension. N’hésitez pas à lui donner un biberon à téter, vous limiterez les douleurs d’oreilles. En prévention, allez voir votre votre pédiatre avant d’embarquer vers les sommets. Il serait préférable que votre bout de chou ne couve pas d’otite.  La dépression serait alors très douloureuse pour ses tympans.

Attention au refroidissement

Les mains et les pieds des tout-petits sont très fragiles et sujets aux engelures. N’hésitez pas à toucher et masser leurs extrémités au cours de la promenade. D’autre part, si votre enfant ne marche pas encore et qu’il est dans un porte-bébé ou une poussette, il aura tendance à se refroidir plus vite. Habillez-le chaudement de la tête au pied. Mais veillez à ce que ses vêtements ne soient pas trop serrés car l’air qui circule entre les épaisseurs de tissus permet de conserver la température corporelle. D’une façon générale, limitez le temps de promenade surtout si le soleil n’est pas là pour vous réchauffer. Mieux vaut sortir plusieurs fois mais moins longtemps.

Gare au soleil montagnard trompeur

En altitude, le rayonnement solaire se révèle beaucoup plus important qu’en plaine. Combiné à la réverbération, il représente un véritable danger, en particulier pour les petits bouts ! Une crème écran total s’impose. Et pour protéger ses yeux fragiles, pensez aux lunettes ou, voire mieux, à la visière, qui se glisse sous le bonnet, plus pratique et souvent mieux supportée par les minis !

La bonne température dans la chambre

L’air en montagne est très sec, ce qui favorise les laryngites. Vous pouvez humidifier la chambre de bébé en disposant des lingettes humides sur les radiateurs. En prévision, emportez une petite trousse à pharmacie avec anti-inflammatoires, sirop, suppositoires…

Comment l’équiper ?

Habiller bébé aux sports d’hiver est parfois un casse-tête.

Pour ceux qui ne trottent pas encore, adoptez “la multi couche attitude” :-) :

  • Près du corps, idéalement un body en laine, chaud et respirant, et par-dessus, une 2ème couche chaude telle qu’une polaire bébé.
  • Pour les jambes, un collant thermique en laine, recouvert d’un pantalon polaire.  En fonction de la température, vous pouvez aussi opter pour une combinaison bébé. Si vous en cherchez une, nous vous recommandons ce site.
  • Les moufles, le tour du cou et le bonnet ou la cagoule viendront compléter cette panoplie du parfait petit montagnard.

A partir de 12 ou18, mois, s’ils maitrisent la marche, vos têtes blondes auront très envie de toucher la neige, et d’y faire des galipettes ! Des vêtements adaptés, chauds et surtout imperméables sont alors indispensables, car ils vont passer beaucoup de temps… les fesses dans la neige  ! Optez pour donc pour des ensembles ski imperméables.

Quelles activités en fonction de l’âge ?

Emmener bébé aux sports d’hiver n’est plus un calvaire ! Les stations multiplient les efforts pour accueillir les plus petits.

La poussette

Pour les plus jeunes, les balades à poussette sont possibles ! Des circuits accessibles sur des sentiers damés ou déneigés font leur apparition dans les stations. Si vous n’êtes pas munie d’une poussette tout terrain, il est souvent possible d’en louer une sur place.

Le babysnow

A partir de 11 mois, votre bambin pourra goûter aux joies de la glisse grâce au babysnow ! Il s’agit d’un engin hybride entre la planche de surf et la trottinette des neiges, équipé d’un support pour les fesses et d’un manche pour s’y accrocher. C’est vous qui le pilotez depuis l’arrière.

La luge

Vers l’âge de 2 ans, vous pouvez l’initier à la luge sur des pentes très douces et à condition qu’il soit équipé d’un casque.

Le ski

A 3 ans, il peut monter sur des  skis et prendre des cours d’initiation collectifs pour les tout-petits. Il apprendra très vite et vous donnera quelques frissons sur ses mini-skis. Sans conscience aucune du danger, il dévalera les pistes à toute vitesse, mains sur les genoux et en redemandera :-) La encore, on ne saurait trop vous conseiller le port du casque !

Comment choisir son logement familial ?

Plusieurs options s’offrent à vous pour emmener bébé aux sports d’hiver.

L’appartement

Une solution économique consiste à faire un tour sur les sites de locations entre particuliers.  Il est possible de négocier et de dénicher une petite perle… ou un taudis :-). Lisez bien les commentaires de ceux qui y ont séjourné avant vous et assurez-vous que votre logement soit “kidsfriendly”, et avec un minimum de confort !

Vous pouvez également choisir un appartement en résidence ou club de vacances. Ils possèdent généralement tout le confort nécessaire et toutes les infrastructures adaptées à l’accueil des enfants, et plus particulièrement des plus petits.

Le chalet

Si vous partez en groupe ou en famille nombreuses, testez le chalet ! Chaleureux, convivial et charmant, le chalet partagé entre amis n’est pas hors de prix.

L’hôtel

C’est sans doute la solution la plus pratique et la plus reposante. Vous ne vous soucierez plus de rien : qu’il s’agisse des courses, du ménage ou des tâches ménagères d’une manière générale, vous ne ferez rien ! Mais c’est souvent la plus coûteuse !

Quelle que soit l’option que vous choisissez, nous vous souhaitons de belles vacances au ski avec vos bambins.

D’ailleurs, dîtes-nous tout, où avez-vous prévu de partir ?

 

Auteur : Anne-Lise Pernotte

Anne-Lise Pernotte est rédactrice en chef de cotebebe.fr et free-lance dans le digital. Passionnée par le web, l'écriture et l'univers de la petite enfance, elle souhaite apporter un accompagnement bienveillant et éclairé aux futurs et jeunes parents.

Partagez cet article sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Futurs ou jeunes parents ?

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

Merci pour votre inscription et à bientôt !