Mais pourquoi ? La psychologie des enfants vue par Drôle de Plume :-)

Un p’tit sujet sur les gosses et leurs petites manies pour aujourd’hui, je sais que tu aimes quand ta rédactrice web essaie de comprendre la psychologie de l’enfant.

Sauf que pas de bol, c’est loin d’être fastoche. Peut- être même que Dolto fait style d’avoir tout compris aux bambins en te sortant des théories pompeuses auxquelles tu ne comprends rien.

Bref, Drôle de Plume suppose que tu as lu des dizaines de bouquins sur les mystères des gosses, sur comment les éduquer…

Y’a quand même un truc auquel tu n’as pas dû trouver d’explication chez les spécialistes du nain, c’est la réponse à des questions telles que :

– Pourquoi P’tit Loup veut toujours aller faire pipi quand tu viens de quitter la maison ?

– Pourquoi il a toujours faim quand tu roules en rase campagne ?

Et surtout :

– Pourquoi un gosse qui fait une bêtise est TOUJOURS silencieux ?

Voilà, c’est la compil’ de Drôle de Plume des questions sur lesquelles les plus grands spécialistes sont muets. Parce que ces messieurs ont beau avoir étudié pendant plus de 10 ans, y’a quand même des trucs qui leur échappent.

Cela te rassure hein ? Sache que moi aussi.

Je te propose de faire une réunion brainstorming  et de décortiquer la psychologie d’un gosse.

Déjà, pourquoi cette envie d’aller au petit coin dès la sortie de ton appartement ? Surtout que ça ne t’arrange pas, avoue.

Obligée de porter ta fille qui refuse de s’accroupir au-dessus de l’herbe et de ses bêbêtes qui vont lui piquer la pissette…Entre le fait que tu n’aies pas envie qu’elle arrose tes godasses et le fait que tu es bonne pour le lumbago, tu es ravie, n’est-ce pas ?

Tu as trouvé la parade, c’est bête mais ça marche : tu amènes ta p’tite coquine aux toilettes juste avant de partir. Même si elle te dit que le pipi ne veut pas couler. Comme ça, pas de bestioles, un confort quatre étoiles et du papier toilette de luxe.

Ensuite, le problème de la faim. Alors, ça dépend des caractères. Ton p’tit loup a tout le temps faim, surtout quand il voit des cochonneries : bonbons, gâteaux…En rase campagne, y’a rien.

Normalement, il ne doit pas penser à manger. Sauf que c’est raté :

– “mamaaaaan, gateauuuuuuuu”

(rhaaa, le nain, c’est pas l’heure).

Ton mari conduit comme si de rien était. La crise du gâteau à déguster en rase campagne, c’est à toi de gérer. Tu peux tenter ça, mais P’tit Loup est loin d’être bête, ça ne marche plus après un certain âge :

– “Râteau, oui, il y a en a un dans le coffre, tu veux jouer avec ?”

Technique de la diversion, dite aussi méthode de la mère indigne. Pas bien. Il faut toujours prévoir assez de nourriture quand on part se balader dans la cambrousse. Toujours. Sinon, c’est la crise assurée.

Le petit estomac rassasié, ton petit dernier ne dit plus rien. Tu te la pètes auprès de ton mari genre je gère trop bien (alors que tu as juste filé un râteau à ton gosse, un truc potentiellement dangereux, hein ?).

Et tu te retournes pour vérifier que ton bonhomme s’est bien endormi.

Que dalle. Il a commencé à bouffer le râteau et te regarde en mastiquant avec un peu de dégout. Aïe.

Gâteau, râteau, même délire. Je te croque, mastique et avale.

Curieusement, tu fais moins la maline. Tu tentes même de te renseigner discrètement auprès du mâle après avoir retiré l’objet du délit des mains potelées de P’tit Loup :

– “Chéri, on ne va pas aux urgences si on avale un petit bout de plastique, hein ? ” (smiley qui sifflote l’air de rien)

Le mâle ne fait pas le rapprochement et tu flippes tout le reste du chemin.

Ce n’est que le surlendemain quand tu retrouves (après avoir examiné les trois dernières crottes de P’tit Loup) le petit bout de plastique suspect que tu déstresses.

Cela t’aura servi de leçon : un enfant silencieux est un gosse qui fait une (grosse) bêtise. Toujours.

Tu peux aussi le retrouver jouant avec son caca. Crois- moi. Ta rédactrice web a  eu ce privilège à deux reprises. Je t’assure qu’à 7H’ du mat’ tu es ravie de gérer la bêtise puante…

Cet artilce est rédigé par Drôle de Plume, rédactrice pour les professionnels et les particuliers.

Auteur : Alexandra Le Dauphin

Alexandra Le Dauphin est rédactrice web chez Drôle de Plume et auteure de 5 ouvrages "Célibataire, faut pas t'en faire", "Au boulot Chômette "et "Matéli fait son tri", "Les lunettes de Mattéo" et "Toi, mon bébé prématuré".

Partagez cet article sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Futurs ou jeunes parents ?

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

Merci pour votre inscription et à bientôt !

Pin It on Pinterest