Départ de la co-famille dans le cadre d’une garde partagée

La garde partagée n’est pas une affaire simple à gérer car elle implique de nombreux participants qui doivent s’entendre et trouver leur compte au sein de cette organisation complexe.  Le départ de la co-famille n’est pas un événement rare et a bien sûr des conséquences substantielles sur votre contrat. Comment gérer ce moment délicat et quelque peu déstabilisant ?

Sachez tout d’abord qu’ Il n’est pas du tout possible d’employer votre nounou à plein temps en lui payant un mi-temps. Notez bien que si vous l’employez à mi-temps, votre nounou touchera des indemnités chômage, qui viendront compenser le départ de la deuxième famille.

Garder la nounou

Si vous souhaitez conserver votre nounou et qu’elle est d’accord, vous avez la possibilité de passer en garde simple. Pour que cette solution ne soit pas trop coûteuse, vous pouvez réaménager les horaires, revoir le salaire etc… le tout au sein d’un avenant qui s’ajoutera au contrat.  Cette solution est particulièrement envisageable, si votre famille s’est agrandit ou si vos horaires de travail ont changé…

Trouver une nouvelle co-famille

Vous pouvez également opter pour l’intégration d’une nouvelle co-famille.  Là encore cela fera l’objet d’un avenant. Dans ce cas de figure, nous ne saurions que trop vous conseiller de demander à la nounou d’être présente quand vous rencontrez des co-familles candidates afin que la cette nouvelle garde partagée se déroule au mieux…

Changer de nounou ou de mode de garde

Vous avez trouvé une nouvelle co-famille, munie de sa nounou.  Pour licencier votre nounou, vous devez trouver une raison valable, qui justifie que vous lui préfériez la nounou de la nouvelle co-famille (expérience, âge, proximité du domicile etc…).

Vous souhaitez  essayer un nouveau mode de garde (crèche, assistante maternelle etc…) à l’occasion du départ de la co-famille : vous devez licencier votre nounou pour suppression de poste.

Auteur : Anne-Lise Pernotte

Anne-Lise Pernotte est rédactrice en chef de cotebebe.fr et free-lance dans le digital. Passionnée par le web, l'écriture et l'univers de la petite enfance, elle souhaite apporter un accompagnement bienveillant et éclairé aux futurs et jeunes parents. Elle est aussi l'auteure du premier livre feelgood dédié à la parentalité tardive "avoir un enfant à 40 ans (ou presque)"

Partagez cet article sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Futurs ou jeunes parents ?

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

Merci pour votre inscription et à bientôt !

Pin It on Pinterest