Fini l’Internet de papa : les femmes investissent la toile !

A ses débuts, Internet était un territoire très masculin, aujourd’hui il se féminise. Et si les « digital mums » incarnaient la nouvelle (ré)volution du web ? Décryptage.

Cette semaine le magazine Elle titre « Médias : les femmes toujours discriminées ». Selon deux enquêtes réalisées par le CSA, on découvre (par exemple) que seuls 18,9% des experts et des témoins interrogés dans les journaux télévisés sont des femmes…

Sexisme ? Sans doute. Mais sur la toile, ce n’est pas la même histoire ! Ici les filles sont légion, elles décident, influencent, bloguent, échangent… Bref, bienvenue sur le web façon girls power. Les expertes ici, c’est nous.


Les Femmes boostent la net-économie : les gros chiffres

Ah, le fameux caddie de la ménagère… Eh oui, celle-là même qui organise les vacances, commande le supermarché, achète les cadeaux de Noël, organise les réunions de famille, celle qui aime bavarder et partager… Pas franchement féministe me direz-vous, voire caricatural ?

N’empêche que ces qualités sociales, sur la toile, acquièrent une valeur marchande. Pour preuve :

–  » 85% des achats de biens et services aux Etats-Unis sont faits par les femmes et les 15% restants, elles les influencent », explique Maureen Lipp, CEO de Lipp-Taylor.

– 58% des dépenses totales annuelles du web aux Etats-Unis sont réalisées par la gente féminine (étude SheSpeaks, avril 2013).

– un vrai business : en France, le marché de la vente en ligne a atteint les 45 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2012, soit 19% de croissance !


Et si les « Digital Mums » flinguaient la fameuse ménagère ?

Gare à vous, la « ménagère de moins de 50 ans » surfe désormais sur la toile. Nous sommes quelque 9 millions de  mamans françaises à nous connecter régulièrement à Internet (étude Kantar Média). Ce phénomène porte un nom : les « Digital mums »

Mais attention : on ne s’adresse pas à mémère derrière sa planche à repasser qui subit l’information. La femme 2.0 remplit le caddy certes, mais – informée et exigeante – elle investit la toile surtout, pour un usage aussi bien personnel que… professionnel !

Alors vous savez quoi – hyper connectées – on continue de diffuser nos articles préférés, animer les forums, faire notre shopping en ligne, dénoncer les dernières péripéties de junior sur notre Facebook, Tweeter nos anecdotes du quotidien, publier des recettes sur Pinterest, poster des photos sur Instagram, rédiger des chroniques et autres billets d’humeur… On blogue, on discute, on communique.


On est des expertes oui ou zut ?! 

Cet article vous est proposé par Marie Verliac, directrice de l’agence Des Mots de Marie pour des contenus éditoriaux sur mesure et fondatrice de Babybuzz.fr, un blog dédié à la grossesse pour des futures mamans au top !

Auteur : Marie Verliac

Partagez cet article sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Futurs ou jeunes parents ?

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

Merci pour votre inscription et à bientôt !

Pin It on Pinterest