Annoncer sa grossesse de façon originale

C’est un moment magique, autant qu’il soit spécial, non ? Voici quelques idées inattendues pour annoncer l’arrivée de P’tit Loup !

Aux futurs grands-parents :

– Dans une enveloppe contenant votre échographie à laquelle vous joignez un petit mot du bébé, du genre «  on ne se connait pas encore, mais rendez-vous à Noël pour un repas en famille ! ».

– La magie du doudou pourrait aussi vous séduire : glissez-le dans une petite boîte avec un mot : « papi, mamie, voulez-vous bien prendre soin de mon doudou jusqu’à ce que je m’occupe de lui dans 6 mois ? ».

Au père de P’tit Loup :

– Armée d’un de vos crayons de maquillage, écrivez sur votre ventre : « coucou papa ! ». Quand votre conjoint rentre, soulevez votre vêtement. Effet garanti.

– Si vous êtes douée en informatique, l’annonce via fond d’écran peut être très sympa. Vous scannez votre échographie ou tout simplement prenez une photographie de votre test de grossesse, la customisez d’un joyeux « à bientôt, papa ! ».

– Vous avez aussi la solution d’offrir un livre du genre « être papa pour les Nuls » avec une dédicace du genre «  tu as  9 mois pour t’informer ! ».

En famille :

– Pourquoi ne pas tenter d’établir l’arbre généalogique de votre famille ?  À la racine de l’arbre, placez l’échographie de P’tit Loup. Offrez votre tableau à vos proches (frère, sœur, parents…).

– La solution « rébus » est aussi une manière originale d’annoncer l’arrivée de P’tit Loup. Glissez sous les assiettes des invités une partie de la phrase à reconstruire et laissez-les se triturer les méninges jusqu’à ce qu’ils comprennent la phrase (« j’arrive dans cinq mois », « bientôt trois dans la famille »…)

À vos amis :

Si vous avez déjà un enfant : une solution originale et qui devrait ravir le futur grand frère (ou la future grande sœur) est de lui faire porter un tee-shirt avec l’inscription : je vais être grand frère (grande sœur). Quand tout le monde prend  l’apéritif, votre enfant enlève son pull et passe tranquillement dans les rangs de vos amis, l’air de rien. Effet surprise à son paroxysme.

À votre aîné :

Avec l’aîné, mieux vaut jouer la carte de l’émotion. Lors d’un moment calme, faites lui un gros câlin et expliquez-lui posément les choses. Valorisez-le et rassurez-le quant à votre amour pour lui.

C’est un moment magique, autant qu’il soit spécial, non ? Voici quelques idées inattendues pour annoncer l’arrivée de P’tit Loup !

Aux futurs grands-parents :

  • Dans une enveloppe contenant votre échographie à laquelle vous joignez un petit mot du bébé, du genre «  on ne se connait pas encore, mais rendez-vous à Noël pour un repas en famille ! ».
  • La magie du doudou pourrait aussi vous séduire : glissez-le dans une petite boîte avec un mot : « papi, mamie, voulez-vous bien prendre soin de mon doudou jusqu’à ce que je m’occupe de lui dans 6 mois ? ».

Au père de P’tit Loup :

  • Armée d’un de vos crayons de maquillage, écrivez sur votre ventre : « coucou papa ! ». Quand votre conjoint rentre, soulevez votre vêtement. Effet garanti.
  • Si vous êtes douée en informatique, l’annonce via fond d’écran peut être très sympa. Vous scannez votre échographie ou tout simplement prenez une photographie de votre test de grossesse, la customisez d’un joyeux « à bientôt, papa ! ».
  • Vous avez aussi la solution d’offrir un livre du genre « être papa pour les Nuls » avec une dédicace du genre «  tu as  9 mois pour t’informer ! ».

En famille :

  • Pourquoi ne pas tenter d’établir l’arbre généalogique de votre famille ?  À la racine de l’arbre, placez l’échographie de P’tit Loup. Offrez votre tableau à vos proches (frère, sœur, parents…).
  • La solution « rébus » est aussi une manière originale d’annoncer l’arrivée de P’tit Loup. Glissez sous les assiettes des invités une partie de la phrase à reconstruire et laissez-les se triturer les méninges jusqu’à ce qu’ils comprennent la phrase (« j’arrive dans cinq mois », « bientôt trois dans la famille »…)

À vos amis :

Si vous avez déjà un enfant : une solution originale et qui devrait ravir le futur grand frère (ou la future grande sœur) est de lui faire porter un tee-shirt avec l’inscription : je vais être grand frère (grande sœur). Quand tout le monde prend  l’apéritif, votre enfant enlève son pull et passe tranquillement dans les rangs de vos amis, l’air de rien. Effet surprise à son paroxysme.

À votre aîné :

Avec l’aîné, mieux vaut jouer la carte de l’émotion. Lors d’un moment calme, faites lui un gros câlin et expliquez-lui posément les choses. Valorisez-le et rassurez-le quant à votre amour pour lui.

Auteur : Anne-Lise Pernotte

Anne-Lise Pernotte est rédactrice en chef de cotebebe.fr et free-lance dans le digital. Passionnée par le web, l'écriture et l'univers de la petite enfance, elle souhaite apporter un accompagnement bienveillant et éclairé aux futurs et jeunes parents. Elle est aussi l'auteure du premier livre feelgood dédié à la parentalité tardive "avoir un enfant à 40 ans (ou presque)"

Partagez cet article sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Futurs ou jeunes parents ?

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

Merci pour votre inscription et à bientôt !

Pin It on Pinterest