Focus sur le slow parenting

Peut-être que cette expression ne vous semble pas familière ?

Nous allons justement faire un focus dessus pour vous expliquer ce qu’elle est et comment la mettre en place au sein de la famille.

Qu’est-ce que le slow parenting ?

Il s’agit de tout mettre en œuvre afin de ralentir le rythme effréné des journées de parents. Bien souvent, c’est la course pour que tout le monde arrive à l’heure à l’école, au travail ; le soir, on ne profite pas toujours de son et ses enfants comme l’on voudrait. Toute la famille vit à 100 à l’heure, sans prendre le temps d’apprécier les choses magiques du quotidien.

Le slow parenting, c’est apprendre à changer de tempo, revoir sa façon de gérer le temps pour pouvoir passer des moments privilégiés en famille. Pour y parvenir, vous pouvez miser sur 4 piliers :

Il n’est jamais trop tard !

Peut-être pensez-vous que vos habitudes et votre train-train restent ancrés et donc difficilement changeables. C’est faux ! En réalité, il n’est jamais trop tard pour tout remettre en question et passer au slow parenting.

D’ailleurs, vous pourrez profiter des avantages de ce changement de tempo à très court terme. Vous constaterez rapidement que vous gagnez en qualité de vie. Vous verrez aussi que ces modifications de rythme demeurent faciles à opérer. Au final, mieux profiter de vos enfants grâce à ce système vous donnera envie de continuer à ralentir la cadence !

Justement, pour y parvenir, il va falloir…

Se pencher sur la gestion du temps

Dans votre emploi du temps, il y a certainement des choses qui peuvent être gommées ou des actions à rassembler dans le même moment car proches les unes des autres. Vous pouvez par exemple profiter d’aller acheter du pain en rentrant de la Poste car la boulangerie se trouve sur le chemin du retour. C’est tout bête, mais cela vous évitera une nouvelle sortie plus tard dans la journée.

C’est en optimisant les actions du quotidien que l’on peut gagner du temps et ralentir la cadence.

Déconnexion !

Pour profiter pleinement de ses loulous, mieux vaut remiser le téléphone au placard. Vivre l’instant présent en famille, c’est apprendre à se déconnecter du monde virtuel pour s’ancrer dans la réalité.

Il est complètement inutile d’avoir son téléphone sur soi lorsque l’on lit une histoire à son enfant, par exemple. De même, lorsque la famille s’amuse avec un jeu de société, pas besoin de se laisser distraire par le virtuel.

En étant entièrement dédié à votre enfant, cela le rassurera et lui fera certainement plaisir. Il ne se sentira pas délaissé.

Etre pleinement là, en conscience !

Effectuer deux tâches en même temps n’est pas forcément une bonne solution. Mieux vaut être pleinement à ce que l’on fait pour accomplir l’action comme il se doit, sans erreur.

Par exemple, si vous aidez votre enfant dans ses devoirs, évitez de préparer le repas en même temps. Sinon, les choses pourraient être mal faites et surtout, votre enfant peut sentir que vous n’êtes pas pleinement avec lui. Il a besoin de toute votre attention.

C’est en effectuant une tâche et en s’y consacrant à part entière que l’on agit en pleine conscience. On vit mieux le moment présent et on évite les erreurs d’inattention.  

Auteur : Alexandra Le Dauphin

Alexandra Le Dauphin est rédactrice web chez Drôle de Plume et auteure de 3 ouvrages "Célibataire, faut pas t'en faire", "Au boulot Chômette "et "Matéli fait son tri".

Partagez cet article sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Futurs ou jeunes parents ?

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

Merci pour votre inscription et à bientôt !

Pin It on Pinterest