Améliorer la santé de nos enfants : un défi collectif à relever d’urgence !

Les enfants issus de la génération Z ont toutes les chances de devenir centenaires, selon les derniers chiffres de l’OMS.

Mais, notre société saura-t-elle les accompagner dans leur vieillissement ?

Selon une étude réalisée par The Economist Intelligence Unit :

Notre progéniture sera en moins bonne santé que nous à âge égal.

Un constat qui alarme les observateurs et certains acteurs du secteur de la santé.

Parmi eux, le laboratoire pharmaceutique Merck, qui s’est donné une mission ambitieuse au travers de son mouvement “WE100®” : préparer la société à une nouvelle ère où les hommes pourront vivre jusqu’à 100 ans en bonne santé.

A l’occasion de sa conférence “100 healthy years”, Merck a fait appel à des experts et des leaders d’opinion internationaux pour débattre d’un sujet épineux : comment améliorer le bien-être et la santé de nos enfants à l’échelle mondiale ?

Les participants, issus de pays développés ou en voie de développement et d’organismes tels qu’UNICEF, les Nations Unies ou encore la Fédération Mondiale de l’Obésité sont tombés d’accord sur l’urgence de la situation et la nécessité de relever ce défi collectivement.

Un constat pessimiste

A l’heure où l’espérance de vie ne cesse de s’accroître,  93 % des gens pensent que leurs enfants ne sont pas préparés à vivre longtemps et en bonne santé, selon l’étude de The Economist Intelligence Unit.

L’obésité et ses dommages collatéraux

Les chiffres concernant le développement de maladies chroniques viennent confirmer leurs craintes : selon les estimations mondiales de l’OMS, le nombre de personnes en surpoids devrait atteindre 3,3 milliards dici 2030.

Ainsi, 268 millions d’écoliers seraient concernés par l’obésité ou l’excès de poids en 2025. Diabète et maladies cardio-vasculaires deviendront donc monnaie courante. Et elles impacteront fortement la santé de nos enfants, si on en croit les chiffres révélés lors du World Obesity Day :  12 millions seront intolérants au glucose, 4 millions porteront un diabète e type 2 et 27 millions auront des problèmes d’hypertension en 2025 !

Comme nous le montre cette étude, la France n’échappe pas à ce phénomène.

 

santé de nos enfants : chiffres de l'obésité en france

 

Les pathologies mentales en hausse

Notre mode de vie et le stress ambiant qui parasite nos sociétés seraient à l’origine de ces maladies physiques mais également de troubles psychologiques plus insidieux car moins visibles. Ainsi, comme le mentionne l’OMS dans un récent rapport “la charge de la dépression et des autres pathologies mentales est en augmentation dans le monde”.  D’après une étude publiée par Psychiatric Services, plus de 8,3 millions d’Américains souffrent d’ailleurs de troubles psychologiques importants.

La réponse est donc claire : notre société n’est pas (encore ?) prête à accompagner nos futurs centenaires.

Lire la suite
Photo du profil de Anne-Lise Pernotte

Auteur : Anne-Lise Pernotte

Anne-Lise Pernotte est rédactrice en chef de cotebebe.fr et responsable social média chez aprolia. Passionnée par l'univers de bébé et les médias sociaux, elle est à l'origine de la refonte du site sous forme de webzine collaboratif dont l'objectif est d' informer, accompagner et conseiller avec bienveillance les futurs parents et les parents d’enfants de 0 à 3 ans dans leur découverte de la parentalité.

Partagez cet article sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Futurs ou jeunes parents ?

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

Merci pour votre inscription et à bientôt !