Les 7 commandements de l’Econome Mum !

Tu viens d’apprendre que tu es enceinte et te voici transportée de joie, pendue au cou de ton cher et tendre, projetant mille et une chose pour les mois à venir…

Loin de moi l’idée de jouer les rabat-joie :-) Bien au contraire, si je te propose de te pencher aujourd’hui sur le budget de bébé, qui représente en moyenne 6000 euros de dépenses annuelles par ménage, c’est pour te permettre d’anticiper un minimum les choses et de savourer pleinement  l’arrivée de ton bout de chou… sans finir sur la paille :-)

Voici donc les 7 commandements de l’Econome Mum :-)

Des aides financières tu bénéficieras !

La France mène une politique nataliste depuis pas mal d’année, ce qui nous vaut d’ailleurs d’être un des pays les plus féconds d’Europe :-).  Il existe donc un certain nombre d’aides financières, dont je t’invite à bénéficier : primes de naissance de la CAF et de certaines mutuelles, allocations, aides départementales pour les frais de garde etc. Tu trouveras plus d’info ici.
Bon à savoir : tous les frais de garde (crèche, nounou, ass mat) sont déductibles des impôts.

 Les achats inutiles tu éviteras !

Oui, les tentations sont grandes de craquer pour toutes sortes d’accessoires parfaitement inutiles pour ton bébé… Un conseil : fais tourner ta carte bleue 7 fois dans ta main avant de la dégainer :-)
Oublie le stérilisateur de biberon, considéré comme archaïque (tous les pédiatres s’accordent sur le fait qu’un bon nettoyage suffit), le chauffe biberon, qui finira intact au fond d’un placard (les bébés boivent désormais le lait à température ambiante) et le babyphone, parfaitement inutile surtout en appartement (fais confiance à ton bébé : il saura parfaitement se faire entendre :-))….

En revanche, tu peux te munir :

– de 4 ou 5 biberons
– de quelques tétines
– de vêtements en quantité (body, chaussette, pyjamas au minimum)
– de petites couvertures chaudes et légères (hyper pratiques en toute saison)

le trousseau de bébé

– de quelques jouets 1er âge
– d’un lit à barreaux
– d’une table et/ou un matelas à langer
– d’une petite baignoire en plastique
– de 2 gigoteuses ou turbulettes
– d’une chaise haute
– d’un transat
– d’un siège auto
– d’une poussette 1er âge

Le Bon Coin tu visiteras !

Si tu n’y as pas encore ouvert de compte, c’est le moment de te lancer car c’est le meilleur moyen de ne pas laisser un bras, un œil plus un rein dans tes achats d’équipements bébé :-)  Poussettes, lits, transats, chaises hautes s’y achètent 50% moins chers que le prix d’origine et s’y revendent quasiment au prix d’achat pour peu qu’on en ait pris un peu soin ! Cela revient donc presque à de la location… gratuite :-) Ce qui est assez pratique quand on sait que la plupart de ces accessoires ne servent que quelques mois !
Personnellement j’ai acheté toit mon matériel de puériculture d’occasion et je m’en félicite encore :-)

Ton réseau tu utiliseras !

Tu peux aussi faire appel à ton réseau de mamans, qui ne cessera de croître qu’à la majorité de tes enfants :-)  A la crèche, chez la nounou, au square, ou dans des assos type Mumaround, tu vas rapidement lier connaissance avec  des mères de famille, munies d’enfants d’âges variables, dont les placards regorgent de vêtements et d’accessoires bébé en tout genre. Inutile de te dire que toutes les mamans cherchent une solution pour se débarrasser des ces trésors, même à prix cassés !
J’ai eu l’occasion de faire mon shopping régulièrement auprès des mamans d’Issy-Les-Moulineaux au cours des deux années qui ont suivi la naissance de mon fils.  Et je me suis également facilement débarrassée de mon stock vestimentaire lors de trocs partys, vide-grenier ou braderies entre mamans, événements qui se multiplient un peu partout en France.

Une exception : A partir du moment où il marche, ton enfant doit disposer de chaussures neuves ! Tout simplement pour préserver le bon développement de sa marche et de son pied.  C’est probablement le seul accessoire bébé qui ne s’achète pas d’occasion et, pour ne rien te cacher, c’est un véritable gouffre financier…. Raison de plus pour économiser sur le reste !

(Lire page suivante)

Auteur : Anne-Lise Pernotte

Anne-Lise Pernotte est rédactrice en chef de cotebebe.fr et free-lance dans le digital. Passionnée par le web, l'écriture et l'univers de la petite enfance, elle souhaite apporter un accompagnement bienveillant et éclairé aux futurs et jeunes parents. Elle est aussi l'auteure du premier livre feelgood dédié à la parentalité tardive "avoir un enfant à 40 ans (ou presque)"

Partagez cet article sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Futurs ou jeunes parents ?

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

Merci pour votre inscription et à bientôt !

Pin It on Pinterest