Une chambre Feng Shui pour P’tit Loup

Aménager la chambre de bébé, c’est une grande aventure.

Passée l’excitation, il va falloir harmoniser l’endroit pour lui donner une touche rassurante et rappeler le cocon auquel P’tit Loup était habitué dans le ventre maternel.

C’est pourquoi le Feng Shui peut vous séduire. En effet, cet art millénaire asiatique place la circulation des énergies positives au centre de sa problématique. Comment faire pour donner à bébé une chambre zen ? cotebebe.fr met en lumière quelques astuces…

La place de la chambre Feng Shui de P’tit Loup

Idéalement, une chambre d’enfant doit être localisée dans une zone tranquille de la maison. Tenue à l’écart des pièces comme l’entrée, la cuisine ou le salon, la chambre devrait être orientée à l’Est (= symbolique de la croissance en Feng Shui).

L’aération et le rangement

Point clé en Feng Shui : l’aération d’une pièce. Il faut pouvoir ventiler la chambre de Bébé pour renouveler l’air. C’est à la fois important pour permettre de mieux respirer mais aussi pour faire circuler les énergies.

À ce propos, afin que les flux énergétiques passent sans entrave, la chambre de P’tit Loup doit être bien rangée. Les meubles ne doivent pas s’empiler les uns sur les autres, cela menace l’équilibre intérieur.

Ne placez rien sous le lit de bébé. Préférez tout centraliser dans une armoire.

Au niveau des coloris

Ce qui est important demeure de bannir les couleurs trop agressives. Le rouge, par exemple, est un excitant et s’avèrera peu propice à l’endormissement de P’tit Loup.

Le Feng Shui est basé sur l’équilibre yin / yang. Aussi, vous pouvez tout à fait mélanger des tons pastels comme le lilas, le jaune clair (= le yin) avec de petits motifs yang comme le violet ou le fuchsia. Il faut procéder par touche et ne pas inonder la chambre de couleurs trop agressives sous peine de déstabiliser P’tit Loup.

Évitez aussi les coloris trop sombres comme le gris ou le bleu marine. En effet, les couleurs foncées effraient bébé. Elles sont aussi peu enclines à diffuser la lumière. Or, en Feng Shui, la luminosité d’une pièce est primordiale. On parle d’une lumière douce, propice à apporter une touche éclairante sans brusquer P’tit Loup.

Enfin, une frise délimitant le milieu du mur est une excellente alliée. En plus d’être décorative, elle permet de couper le volume en deux, donnant l’impression d’un espace moindre. Bébé se sentira moins perdu et plus en sécurité.

Un mobilier Feng Shui

Idéalement, le lit de bébé sera conçu en bois. Sa tête s’appuiera contre un mur de soutien. Concernant son emplacement, vous pouvez consulter la formule de Ming Gua, qui détermine l’orientation du lit en fonction de la date de naissance de P’tit Loup.

Les matières naturelles trouvent leur place dans une chambre Feng Shui. Des draps en coton et des rideaux en lin amèneront une touche authentique à cette pièce.

Un coffre à jouets en bois permettra de ranger peluches et accessoires d’éveil.

Un tapis de jeux pourra compléter l’équipement, afin de s’amuser avec bébé dans un espace délimité de la chambre.

Bannissez par contre les images trop impressionnantes (tableau d’une panthère, par exemple) et les miroirs qui peuvent effrayer P’tit Loup.

Évidemment, quoi que vous choisissiez comme mobilier Feng Shui, veillez avant tout à ce qu’il réponde aux normes de sécurité européennes.

J’espère que ces conseils vous seront utiles ! D’ailleurs, êtes-vous tentés par le Feng Shui ?

Auteur : Alexandra Le Dauphin

Alexandra Le Dauphin est rédactrice web chez Drôle de Plume et auteure de 3 ouvrages "Célibataire, faut pas t'en faire", "Au boulot Chômette "et "Matéli fait son tri".

Partagez cet article sur

2 Comments

Répondre à Anne-Lise Pernotte Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Futurs ou jeunes parents ?

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle.

Merci pour votre inscription et à bientôt !